3 décembre 2020
Rosalie Vaillancourt fait sa comédie musicale
Par: Maxime Prévost Durand

À défaut de pouvoir faire des spectacles, Rosalie Vaillancourt a dévoilé une nouvelle série web qui se veut « une grosse parodie des comédies musicales et du showbiz ». Photo capture d’écran

Malgré la pandémie et l’arrêt des spectacles, Rosalie Vaillancourt ne chôme pas. Après avoir présenté un spectacle inédit conjointement avec Katherine Levac à quelques reprises cet été, l’humoriste maskoutaine propose cette fois Rosalie – La comédie musicale, une série web qu’elle a créée, puis filmée dans les derniers mois.

Publicité
Activer le son

Depuis lundi, un épisode est dévoilé chaque jour sur sa chaîne YouTube. Au total, la série compte six épisodes d’une durée variant de six à dix minutes chacun.

« Quand la tournée de mon premier one woman show a été reportée à cause de la pandémie, j’ai décidé de prendre du temps pour me ressourcer, réfléchir… Mais c’était vraiment plate, donc finalement, j’ai décidé de faire une comédie musicale sur ma vie », a-t-elle mentionné sur les réseaux sociaux.

Dans ce nouveau projet, on suit Rosalie, avec son air juvénile, alors qu’elle quitte sa ville natale de Saint-Hyacinthe pour aller s’établir à Montréal, où elle compte devenir une grande vedette.

« C’est une grosse parodie des comédies musicales et du showbiz », a-t-elle ajouté pour décrire cette série web.

Plusieurs personnalités du milieu artistique (comédiens, humoristes, drag queen) ont participé à ce projet, tourné entièrement devant un grand écran vert. Pierre-Yves Roy-Desmarais y joue son chum (les deux ont déjà réellement formé un couple), Sébastien Dubé (Denis barbu des Denis Drolet) incarne son père, la drag queen Rita Baga joue la star déchue et le comédien Pierre-François Legendre se glisse dans la peau d’un producteur méchant. On voit aussi Katherine Levac apparaître comme réceptionniste.

Rosalie Vaillancourt avait déjà présenté un spectacle sous la forme d’une comédie musicale à l’occasion du Zoofest il y a quelques années, mais le projet de série web pousse le concept encore plus loin, a-t-elle souligné.

Déjà bien présente sur les plateformes numériques, l’humoriste maskoutaine n’en est pas à sa première série web. Elle avait entre autres présenté Avant d’être morte il y a trois ans, une série qui lui avait valu une nomination au Gala Les Olivier dans la catégorie série web humoristique de l’année.

Dans les derniers mois, pendant qu’elle ne pouvait plus faire de spectacles, Rosalie Vaillancourt a partagé plusieurs capsules variées sur sa chaîne YouTube pour continuer de divertir son public. On avait aussi pu la voir jouer la comédie cet été dans Sainte Marie-Josée part en croisade, un projet réalisé dans le cadre de l’édition virtuelle du Festival Juste pour rire.

image