24 septembre 2015
Gestion des déchets
Roxton Falls et Canton de Roxton joignent la Régie intermunicipale
Par: Alain Bérubé
Réjean Pion

Réjean Pion

Après 24 ans, les municipalités de ­Roxton Falls et du Canton de Roxton ont finalement décidé de joindre la ­Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains.

Dès janvier 2016, Roxton Falls et Canton de Roxton seront desserviespar la Régie, qui coordonne actuellement la collecte des résidus domestiques, des matières recyclables et des matières organiques de 23 municipalités, pour une population d’environ 100 000 personnes.

« C’est pour nous une excellente ­nouvelle. Pour notre 25e anniversaire, nous couvrirons ainsi 25 municipalités, soit la totalité des MRC d’Acton et des Maskoutains », mentionne le directeur général Réjean Pion.Ce dernier souligne que les membres de la Régie intermunicipale sont en ­général très satisfaits des services. « Nous proposons un tarif unique et compétitif à tous nos membres, peu ­importe leur taille et leur situation ­géographique. Et je suis heureux de constater que la municipalité de Sainte-Marie-Madeleine, qui a joint la Régie il y a trois ans, est heureuse de sa décision », commente M. Pion.Le maire de Roxton Falls, Jean-Marie Laplante, parle d’un moment historique.« Nous étions très bien desservis avec Sani-Éco, mais il y a des avantages fort ­intéressants à faire partie de la Régie, dont l’accès à l’écocentre. Et le fait que toutes les municipalités de la MRC fassent affaire avec la Régie est certainement une bonne chose », dit-il.Le maire du Canton de Roxton, ­Stéphane Beauchemin, se montre tout aussi enthousiaste.« Plusieurs citoyens nous demandaient

Ce dernier souligne que les membres de la Régie intermunicipale sont en ­général très satisfaits des services.

« Nous proposons un tarif unique et compétitif à tous nos membres, peu ­importe leur taille et leur situation ­géographique. Et je suis heureux de constater que la municipalité de Sainte-Marie-Madeleine, qui a joint la Régie il y a trois ans, est heureuse de sa décision », commente M. Pion.

Le maire de Roxton Falls, Jean-Marie Laplante, parle d’un moment historique.

« Nous étions très bien desservis avec Sani-Éco, mais il y a des avantages fort ­intéressants à faire partie de la Régie, dont l’accès à l’écocentre. Et le fait que toutes les municipalités de la MRC fassent affaire avec la Régie est certainement une bonne chose », dit-il.

Le maire du Canton de Roxton, ­Stéphane Beauchemin, se montre tout aussi enthousiaste.

« Plusieurs citoyens nous demandaient d’avoir le droit de bénéficier de l’écocentre. Et les tarifs sont très bons », déclare-t-il.M. Pion soutient que la Régie intermunicipale, qui est notamment fière de son programme régional de vidange des ­installations septiques, est constamment à l’écoute de ses membres et de la ­population en général.« Nous faisons preuve de transparence et c’est très important de communiquer avec les citoyens. La Régie a une très bonne crédibilité au niveau provincial», conclut-il.

M. Pion soutient que la Régie intermunicipale, qui est notamment fière de son programme régional de vidange des ­installations septiques, est constamment à l’écoute de ses membres et de la ­population en général.

« Nous faisons preuve de transparence et c’est très important de communiquer avec les citoyens. La Régie a une très bonne crédibilité au niveau provincial», conclut-il.

image