11 avril 2019
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Même si la Ville de Saint-Hyacinthe refuse obstinément de signer la Déclaration d’urgence climatique, certains élus semblent intéressés par la cause environnementale ou du moins intéressés à approfondir leur réflexion. Trois conseillers vont d’ailleurs assister à la conférence Parlons environnement pour agir de Dominic Champagne (photo), au profit de la Fondation des amis de la Médiathèque maskoutaine le 23 avril. Il s’agit de Stéphanie Messier, Claire Gagné et Jeannot Caron. Cette dépense de 81 $ sera acquittée par la Ville. Nos trois élus vont-ils s’assurer que leurs babines suivent leurs bottines et convertir par la suite leurs collègues?

Trois élèves de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe se sont particulièrement illustrés lors de la finale régionale de la Dictée P.G.L. et participeront à la grande finale internationale à Montréal. Il s’agit d’Annabelle Dionne, de l’école Bois-Joli-Sacré-Coeur, Juliette Dumas, de l’école Saint-Jude, et Dac Philippe Nguyen, de l’école Sainte-Madeleine.

Dans la catégorie des choses inutiles à savoir, si on vous demande un jour combien dépense annuellement la Ville de Saint-Hyacinthe pour faire immatriculer sa flotte de véhicules auprès de la Société d’assurance automobile du Québec, vous gagnerez deux morceaux de robot en répondant 88 806,37 $.

Merci à la Ville de Saint-Hyacinthe pour faveur obtenue. Vendredi, elle a envoyé une équipe de cols bleus redresser et stabiliser le poteau de signalisation qui a remplacé l’horodateur devant la porte du Courrier, rue Sainte-Anne.

image