27 février 2020
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Dans la catégorie On brasse de bonnes affaires, la palme semble revenir cette semaine à Robin Immobilier. Il vient de céder au locataire, Les Aliments BCI, l’immeuble industriel situé à l’intersection de la rue Pinard et du boulevard Choquette. On parle d’une transaction de 8,5 M$, qui rapportera à la Ville de Saint-Hyacinthe pas moins de 245 948 $ en droits de mutation (taxes de bienvenue). Robin avait acquis ce bâtiment des mains de Baxters Canada en septembre 2017 pour 6,5 M$.

La Corporation épiscopale catholique romaine de Saint-Hyacinthe (lire l’Évêché) a réussi à vendre la petite chapelle, et surtout le terrain, de la desserte Sainte-Monique, sise sur le boulevard Laurier dans le quartier Douville. Le bienheureux nouveau propriétaire est le Groupe immobilier GPA de Saint-Hyacinthe. Le prix de vente obtenu se situe à 575 000 $, alors que le prix demandé à l’inscription était de 630 000 $. L’Évêché avait acquis cette propriété en 1953 d’un certain Marcel G. Robert.

Dans le même secteur, la résidence pour personnes âgées faisant partie des Témoins de Jéhovah, la Résidence Jah Jireh, a également de nouveaux propriétaires. Une compagnie à numéro présidée par Julie Hade a déboursé 1,4 M$ pour cette propriété.

Enfin, le Centre de la petite enfance Les Coquelicots est maintenant maître et propriétaire chez lui près du centre culturel Humania, rue Sainte-Madeleine à Saint-Hyacinthe. Le conseil d’administration a acquis l’immeuble pour un montant de 1,3 M$ auprès des Œuvres de Mère Émilie-Jauron, les bonnes œuvres des Sœurs de la Charité.

image