27 août 2020
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

En cette semaine de rentrée scolaire, c’est plutôt une sortie d’argent qui retient l’attention. La Ville de Saint-Hyacinthe vient de verser à l’organisme Saint-Hyacinthe Technopole une contribution de 25 000 $ pour le projet de développement du Quartier des études supérieures de Saint-Hyacinthe. La Ville en avait fait autant l’automne dernier pour « accélérer » son développement. Pour l’instant, ce projet ressemble à la prochaine conquête de la coupe Stanley par le Canadien de Montréal. On en parle chaque année, mais on n’en voit jamais la couleur!

Même si les activités du centre de congrès ont été mises K.-O. par la pandémie depuis le mois de mars, ne vous inquiétez pas pour la navette chargée de transporter les congressistes en délire au centre-ville. La Ville de Saint-Hyacinthe étant liée par une entente au gestionnaire du centre de congrès, elle continue de payer 1422,46 $ tous les mois pour maintenir les services de cette navette fantôme.

Cette colonne n’en serait pas une de rumeurs et d’indiscrétions sans une rumeur des ligues majeures. Le bruit court au centre-ville et dans les endroits bien branchés que le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, ne sollicitera pas un troisième mandat en novembre 2021, lui qui a laissé entendre en entrevue éditoriale en décembre dernier qu’il annoncerait ses intentions seulement six mois avant le scrutin. Dame rumeur colporte que le commerçant et nouveau président de la SDC centre-ville, Stéphan Rhéaume, pourrait avoir un intérêt à prendre sa relève. Le fils de l’ancien maire Clément Rhéaume aurait-il plus de succès que son frère Pierre, candidat défait à la mairie maskoutaine aux élections de 2013? À suivre…

image