29 septembre 2011
« Sa maladie mentale va me rendre fou »
Par: Le Courrier

Composer quotidiennement avec les préjugés et le stress peut pousser un membre de l’entourage d’une personne atteinte de maladie mentale à en venir à se dire « sa maladie mentale va me rendre fou ».

Publicité
Activer le son

C’est avec ce slogan percutant et le nouveau microsite « Avantdecraquer.com » que la Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale (FFAPAMM) lance sa 18e campagne d’information et d’éducation aux maladies mentales.

Se déroulant partout au Québec du 2 au 8 octobre, elle sera conduite par Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions, ainsi que les 39 autres associations-membres de la FFAPAMM.Souhaitant traduire le désarroi et l’exaspération ressentis par les membres de l’entourage des personnes atteintes de maladie mentale, la FFAPAMM a défini sa nouvelle thématique à partir de témoignages formulés par ces derniers. « Les familles sont souvent confrontées à la non-acceptation sociale et aux nombreux préjugés. Elles ressentent alors un sentiment d’impuissance en plus d’éprouver quelquefois des difficultés à vivre une relation saine et équilibrée avec la personne atteinte », explique Gaston Roy, président de l’organisme Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions.Ainsi, sans soutien adéquat, les membres de l’entourage risquent d’être poussés à bout et leur quotidien devient alors difficile à vivre et à gérer. « J’encourage fortement les gens à développer le réflexe de faire appel à une association membre de la FFAPAMM dès qu’ils détectent les moindres symptômes d’un trouble mental chez un proche. Cessez de vous tourmentez! Partout au Québec, du personnel qualifié est là pour vous soutenir et pour apporter des réponses à vos interrogations. »

Avant de craquer, une trousse de survie

Dans le but d’inviter les familles et les amis d’une personne atteinte de maladie mentale à passer à l’action avant qu’ils ne vivent une situation de détresse, la FFAPAMM mettra en ligne le microsite « Avantdecraquer.com ».

À la fois informatif et éducatif, ce nouveau site présentera des renseignements permettant d’amorcer une prise de conscience sur l’urgence d’agir en lien avec sa propre détresse, de proposer des pistes pour évaluer son niveau de stress ainsi qu’une section d’information sur les différentes maladies mentales. De plus, il regorgera de conseils pratiques pour soutenir la personne atteinte de maladie mentale et d’autres pour apprivoiser la consultation médicale.Pour connaître l’association-membre la plus près de chez vous, composez le 1 855 CRAQUER (272-7837) ou visitez le microsite de la FFAPAMM, Avantdecraquer.com .-30-

image