24 octobre 2019
Sabrina Huet-Côté retient le positif
Par: Olivier Dénommée

Même si ses résultats la placent en cinquième position dans Saint-Hyacinthe-Bagot, la candidate verte Sabrina Huet-Côté est fière de sa campagne et préfère retenir les bons coups de son parti que les mauvais.

publicité

Lundi, la candidate avait passé une partie de la journée dans la circonscription, mais a ensuite passé sa soirée électorale avec ses proches chez elle. Malgré le score décevant du Parti vert du Canada à l’échelle canadienne, elle voit quand même comme une « victoire » l’élection de trois candidats verts à la Chambre des communes. « C’est un pas en avant vers l’acceptation que le Parti vert est un vrai parti, pas juste une gang d’idéalistes », croit-elle.

Selon Mme Huet-Côté, la question de la loi 21 au Québec a en quelque sorte monopolisé les débats électoraux, damant le pion à l’enjeu environnemental grâce auquel le Parti vert espérait faire des gains. Elle sent aussi que beaucoup d’électeurs en Montérégie ont « voté stratégique » plutôt qu’avec leur cœur. « Mais pas à Saint-Hyacinthe-Bagot, qui, je crois, a voté avec son cœur en élisant Simon-Pierre Savard-Tremblay. Je suis quand même contente de savoir que c’est lui qui a été élu parce qu’il a fait campagne de façon humble et qu’il partage les mêmes valeurs que moi. C’est pourquoi je ne vois pas mon score comme une défaite en tant que tel. » Elle en profite pour saluer cette victoire de celui qu’elle considère maintenant comme un ami.

S’il est encore trop tôt pour annoncer ses intentions politiques futures, Sabrina Huet-Côté souhaite fermement s’impliquer dans la circonscription de Saint-Hyacinthe-Bagot qu’elle a beaucoup appris à connaître pendant la campagne électorale.

image