13 juin 2013
Tremplin vers l'emploi
S’accrocher au marché du travail
Par: Le Courrier

Jusqu’au 12 juillet, les centres locaux d’emploi (CLE) de Saint-Hyacinthe et d’Acton, en collaboration avec l’organisme Action Emploi et plusieurs entreprises de la région, permettront à dix jeunes âgés entre 18 et 25 ans – prestataires de l’aide financière de dernier recours, participants de l’Assurance-emploi ou sans soutien public du revenu – « d’accrocher » au marché du travail en participant au projet Tremplin vers l’emploi.

Au moyen d’activités de développement personnel et d’un stage de quatre semaines en entreprise, ils développeront des habitudes de vie compatibles avec le marché du travail et ouvriront leurs horizons vers des possibilités d’emploi.

Les milieux de stage sont variés et offrent des environnements stimulants pour les jeunes : le Jardin Daniel A. Séguin, l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), Nutri-Oeuf, le Théâtre de la Dame de Coeur, les équipements Adrien Phaneuf ainsi qu’une garderie en milieu familial. Certains milieux de stage ont été préétablis par Action Emploi alors que d’autres ont été dénichés par les jeunes participants. Les nombreuses activités de développement personnel proposées aux participants ont pour but de leur permettre d’élaborer leur plan d’action et de maintenir leur persévérance tout au long du projet. Ceux-ci peuvent aussi compter sur des séances d’activité physique pour développer de saines habitudes de vie, grâce à un partenariat établi avec le Studio Denise St-Pierre.C’est l’organisme Action Emploi, qui coordonne divers projets d’employabilité dans le secteur de Granby et de Saint-Hyacinthe depuis plus de 18 ans, qui a développé le projet pour le Centre local d’emploi. Mélanie Létourneau, Stéphanie Gingras et Akimy Roy, toutes trois intervenantes pour le projet, soulignent la volonté des participants d’améliorer leur sort. «Ils ont de beaux projets pour l’avenir et du potentiel à développer. Certains se sont fait des amis, d’autres ont eu des prises de conscience importantes. Grâce aux stages, ils ont la possibilité d’acquérir une expérience de travail et d’utiliser concrètementleurs compétences dans le cadre du marché de l’emploi.»« Le CLE est fier de mettre de l’avant, avec Action Emploi, un projet préparatoire à l’emploi spécialement adapté aux besoins des jeunes éloignés du marché du travail », explique Jacynthe Faucher, directrice des CLE de Saint-Hyacinthe et d’Acton. «Tremplin vers l’emploi est pour nous très prometteur puisqu’il permet aux jeunes d’exercer un meilleur contrôle sur leur vie et d’ouvrir leurs horizons. Ultimement, nous souhaitons outiller les participants à intégrer un emploi, effectuer un retour aux études ou encore poursuivre un plan d’action avec Emploi-Québec.», ajoute madame Faucher.Emploi-Québec offre un éventail de mesures et de services afin d’aider les gens de tous âges à intégrer ou réintégrer le marché du travail, ainsi que plusieurs services de soutien aux entreprises. Les gens intéressés peuvent en apprendre davantage au www.emploiquebec.gouv.qc.ca ou en se présentant au Centre local d’emploi de Saint-Hyacinthe ou d’Acton.

image