12 avril 2018
Saint-Damase : les valeurs foncières bondissent de 20 %
Par: Le Courrier

À Saint-Damase, le nouveau budget se chiffre à 4 722 091 $, ce qui représente une augmentation de 69 075 $ par rapport aux prévisions 2017 (4 653 016 $).

Publicité
Activer le son

L’année 2018 est marquée par l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle triennal d’évaluation affichant une hausse globale des valeurs foncières de l’ordre de 20,03 % – celles-ci passent de 377,5 M$ à 454,7 M$ – principalement en raison d’une croissance de 40,2 % de la valeur des immeubles agricoles. 

Dans le parc résidentiel, la hausse varie de 2,43 % à 12,84 % selon les catégories d’immeubles. Le conseil municipal a atténué l’effet de ces hausses sur le compte de taxes en abaissant le taux de la foncière générale de 59 cents à 57,8 cents par tranche de 100 $ d’évaluation (-2,8 %). Quant au taux de taxe préférentiel que Saint-Damase applique aux biens fonciers des entreprises agricoles enregistrées, il est réduit de 47 à 40,3 cents(-6,7 %). 

Le tarif sur la consommation d’eau est augmenté de 64,6 à 66,6 cents le m3, la compensation pour l’assainissement des eaux usées demeure de 29,1 cents par m3 et le tarif sur la gestion des matières résiduelles reste fixé à 135 $. 

Du côté des investissements, la municipalité connaîtra une année 2018 plutôt tranquille, à en juger par des dépenses totalisant 67 500 $ inscrites au programme triennal d’immobilisations (PTI), alors qu’il y en avait pour 895 402 $ en 2017. Mais un grand coup sera donné en 2019, le PTI prévoyant une dépense de 2,8 M$ pour la mise aux normes de l’usine de filtration.

image