24 décembre 2020
Saint-Hyacinthe à pied d’œuvre pour ouvrir ses patinoires durant les Fêtes
Par: Maxime Prévost Durand

La patinoire du parc Les Salines était déjà accessible au public la fin de semaine dernière. (Photo prise avant la pandémie) Photo François Larivière | Le Courrier ©

Alors que la pratique d’activités extérieures sera fortement encouragée lors des deux prochaines semaines, avec la mise sur « pause » de plusieurs secteurs d’activités par le gouvernement québécois pour les Fêtes, la Ville de Saint-Hyacinthe est à pied d’œuvre pour que l’ensemble de ses patinoires soit accessible au public durant ce long congé.

Publicité
Activer le son

La vague de froid qui nous a touchés la semaine dernière a déjà permis l’ouverture de certaines patinoires de quartier, dont aux Loisirs Assomption, et de celle du parc Les Salines. La météo sera évidemment un facteur déterminant dans l’ouverture des autres patinoires et la poursuite de leurs activités. Le redoux attendu ces jours-ci pourrait toutefois compliquer la tâche à la Ville.

Depuis le 17 décembre, il est permis de faire des activités de plein air, dans des lieux publics extérieurs, avec un groupe pouvant aller jusqu’à huit personnes. Cela vaut entre autres pour les joutes de hockey entre amis.

Afin d’éviter des attroupements qui dépasseraient la limite permise par les exigences de la santé publique, il y aura de la surveillance sur place durant les heures d’ouverture, a indiqué la directrice des communications à la Ville de Saint-Hyacinthe, Brigitte Massé. Étant donné la capacité limitée de certaines patinoires, une rotation sera recommandée pour permettre à tous d’en profiter.

Dans le contexte de distanciation social et de l’application des mesures sanitaires, certains changements ont dû être apportés sur les sites en plein air, comme au parc Casimir-Dessaulles, où un sentier glacé est aménagé. La roulotte qui sert habituellement à enfiler ses patins ne sera pas installée cet hiver. Elle a plutôt été remplacée par un aménagement extérieur comprenant un grand foyer. Au parc Les Salines, les patineurs devront également se chausser à l’extérieur.

Les Salines promettent d’être populaires

Déjà fort populaire durant les vacances des Fêtes, le parc Les Salines risque de l’être encore plus cette année. En ce sens, la Ville de Saint-Hyacinthe a cru bon de rappeler que la capacité d’accueil du site se limite aux places disponibles dans les deux aires de stationnement et qu’il sera interdit de stationner un véhicule sur la rue Martineau.

En plus de la patinoire et des sentiers de randonnée, la pente à glisser est accessible depuis la fin de semaine dernière grâce à l’enneigement artificiel. Les sentiers de raquettes et de ski de fond seront quant à eux aménagés dès que les conditions de neige le permettront.

À noter qu’avec la fermeture du chalet de services, il n’est pas possible de louer de l’équipement tel que des skis de fond ou des raquettes cet hiver. Seul le comptoir de prêt de tubes sera offert, et la location pourrait être limitée à 30 minutes au lieu d’une heure en cas de fort achalandage.

La Ville a par ailleurs annoncé qu’une nouvelle aire de glissade sera aménagée au retour du congé des Fêtes au parc des Enfants-de-la-Métairie, derrière le Centre culturel Humania Assurance, lorsque suffisamment de neige sera tombée.

En plus des sites en plein air, quelques activités sportives peuvent être pratiquées à l’intérieur. Plusieurs plages horaires de patin libre sont proposées au complexe Isatis Sport du 27 au 30 décembre et du 3 au 10 janvier. Il sera aussi possible d’aller nager au Centre aquatique Desjardins du 27 au 30 décembre. Dans les deux cas, il faut réserver sa place sur le site Internet de la Ville puisqu’une capacité maximale a été établie.

image