24 mars 2016
Transport collectif
Saint-Hyacinthe passe à l’ère OPUS
Par: Benoit Lapierre
Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, et la présidente du CITVR, Diane Lavoie, mairesse de Beloeil, invitent les Maskoutains à se procurer rapidement la carte OPUS pour leurs déplacements en autobus. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, et la présidente du CITVR, Diane Lavoie, mairesse de Beloeil, invitent les Maskoutains à se procurer rapidement la carte OPUS pour leurs déplacements en autobus. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La carte OPUS, ce moyen pratique d’acquitter les droits de passage en transport collectif, fera son entrée à Saint-Hyacinthe le 1

Publicité
Activer le son

Mise à la disposition de l’ensemble de la clientèle adulte, elle s’ajoutera à la Passe écolo, créée en 2011 pour permettre aux étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe de voyager en autobus à moindre coût. Comme la Passe écolo, la carte OPUS est déjà utilisée dans le réseau régional du Conseil intermunicipal de transport de la Vallée-du-Richelieu (CITVR).

« La bonification du transport collectif est l’un des moyens privilégiés pour attirer de nouveaux citoyens, conformément aux Orientations et priorités 2020 », a ­souligné en conférence de presse le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil.

La carte OPUS est une carte à puce ­capable d’enregistrer jusqu’à quatre titres de transport collectif et de payer instantanément son passage à bord de l’autobus. D’une valeur de 6 $ pour le tarif ordinaire et de 15 $ pour le tarif réduit (carte avec photo d’identité), elle sera ­offerte gratuitement durant tout le mois d’avril aux citoyens qui feront l’achat d’un titre de transport local ou d’un livret de 10 billets à l’un des points de service suivant : le terminus de Saint-Hyacinthe (554, avenue Mondor), la Coop du Cégep de Saint-Hyacinthe (3000, avenue Boullé) et le kiosque d’information des Galeries Saint-Hyacinthe (3200, boulevard ­Laframboise). Ce kiosque sert aussi de centre de service temporaire pour la prise de photo des bénéficiaires de tarifs ­réduits, c’est-à-dire les étudiants et les personnes de 65 ans et plus.

Les billets de transport conventionnels seront acceptés jusqu’au 31 décembre 2016, après quoi il faudra payer le coût du passage avec la carte OPUS, ou avec la monnaie exacte. Notons que le titre ­mensuel de la carte OPUS sera accepté dans les voitures du service de taxi ­collectif, selon une procédure qui sera expliquée aux utilisateurs au moment de la réservation de leur passage.

Pour obtenir plus d’information sur le système de la carte OPUS, dont l’horaire d’ouverture du centre de service ­temporaire des Galeries entre le 30 mars et le 31 mai (13 jours de service), il suffit de consulter la section OPUS du site ­Internet de la Ville de Saint-Hyacinthe.

image