25 octobre 2012
Saint-Hyacinthe profite de la rentrée étudiante au Cégep
Par: Le Courrier

Bravo à la Ville de Saint-Hyacinthe qui a su comment tirer profit de la rentrée scolaire au Cégep de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Bravo à la Ville de Saint-Hyacinthe qui a su comment tirer profit de la rentrée scolaire au Cégep de Saint-Hyacinthe.

En effet, le matin du 15 octobre, première journée de classe pour tous les nouveaux arrivants au Cégep de Saint-Hyacinthe, un comité d’accueil a été positionné non loin de l’entrée du Cégep. Comité sous forme de deux policières piégeant non loin d’une centaine de nouveaux étudiants qui faisaient à la queue leu leu un tournant vers la gauche qui n’est autorisé qu’entre 7 h et 9 h.Ma nièce, comme plusieurs autres étudiants, avait souhaité toute la semaine auparavant de pouvoir prendre l’automobile le premier jour de la rentrée car le stationnement au Cégep y était exceptionnellement gratuit. Mais voilà qu’au lieu d’un stationnement gratuit, elle a écopé d’une amende de 128 $ pour avoir suivi trois autos en avant d’elle à l’arrivée au Cégep. Amende qui représente pour elle deux jours de travail. Un montant qui aurait pu servir à payer un ou deux livres.Je me rappelle d’un temps jadis où les policiers exerçaient un jugement dans leur fonction et faisaient de la prévention en émettant des avertissements. C’est ce qui aurait dû être fait en cette journée de rentrée scolaire où les nouveaux arrivants étaient déjà sous le stress de la rentrée dans un nouvel établissement. Mais voilà qu’aujourd’hui le rôle de policier est trop souvent synonyme de celui de collecteur de taxes.

Geneviève MarchandMont-Saint-Hilaire-30-

image