8 novembre 2018
Salon de la voiture électrique : au-delà des attentes!
Par: Martin Bourassa
Le coup d’envoi avait été donné en présence d’invités de marque, dont le maire Claude Corbeil, la ministre déléguée aux transports Chantal Rouleau, la députée Chantal Soucy, le Dr François Reeves, président d’honneur, Daniel Breton, coorganisateur du Salon, Guy Lussier, porte-parole de l’Association des concessionnaires automobiles de Saint-Hyacinthe, et Jean-Pierre Julien, coorganisateur du Salon. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le coup d’envoi avait été donné en présence d’invités de marque, dont le maire Claude Corbeil, la ministre déléguée aux transports Chantal Rouleau, la députée Chantal Soucy, le Dr François Reeves, président d’honneur, Daniel Breton, coorganisateur du Salon, Guy Lussier, porte-parole de l’Association des concessionnaires automobiles de Saint-Hyacinthe, et Jean-Pierre Julien, coorganisateur du Salon. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pas moins de 16 000 personnes ont visité de la 2e édition du Salon du véhicule électrique de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pas moins de 16 000 personnes ont visité de la 2e édition du Salon du véhicule électrique de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Environ 16 000 visiteurs se sont rendus au Centre BMO de Saint-Hyacinthe du 2 au 4 novembre dans le cadre de la 2e édition du Salon du véhicule électrique.

publicité

C’est donc un Guy Lussier heureux et satisfait qui a dressé le bilan de ce grand rendez-vous qui confirme le leadership des concessionnaires maskoutains en matière de véhicules électriques.

« Il y a eu des ventes sur le plancher, mais ce n’est pas le but premier de ce salon. Les gens ont encore besoin d’informations et d’être rassurés quand il est question de véhicules électriques ou hybrides. Ils veulent comparer et valider leurs options. On fait donc circuler l’information et étendre le territoire et la renommée de nos concessionnaires dans le domaine », souligne le porte-parole de l’Association des concessionnaires de Saint-Hyacinthe.

Présenté pour une première année au Centre BMO, le test semble avoir été concluant. « Le site était trois fois plus grand qu’au centre de congrès l’an dernier et il y avait deux fois plus de véhicules. Les conférences ont été très courues et appréciées. Considérant les nouveautés qui s’annoncent dans la plupart des marques en cours d’année, la tenue d’un troisième salon l’an prochain semble inévitable. C’est une formule gagnante pour tout le monde! »

image