23 août 2012
Fonds du Pacte rural maskoutain
Sept projets se partagent une enveloppe de 130 000 $
Par: Le Courrier

Le Comité de gestion et le Conseil des maires de la MRC des Maskoutains ont annoncé leur contribution à sept projets qui se dérouleront dans les milieux ruraux de la grande région de Saint-Hyacinthe.

publicité

Ainsi, dans le cadre du dernier appel de projets du Fonds du Pacte rural, une somme totalisant 130 000 $ a été allouée pour des propositions qui généreront des investissements totaux de 370 000 $ dans les communautés.

Les dossiers retenus répondent principalement à deux orientations stratégiques proposées par le plan de travail régional du Pacte rural, soit le soutien à l’animation des milieux par des projets récréotouristiques, culturels ou récréatifs ainsi que le maintien d’un équilibre entre la qualité de vie, le cadre de vie, l’environnement et les activités économiques. Les projets qui bénéficieront d’une aide financière sont : Revitalisation du parc-école Municipalité de Saint-Bernard-de-Michaudville – 30 000 $ Le projet de revitalisation du parc-école permettra de retirer les modules de jeux désuets afin d’implanter de nouvelles infrastructures de jeux sécuritaires et stimulants pour les enfants. Ce lieu public facilitera l’instauration de réseaux où l’on peut échanger, s’exprimer, encourager l’éducation et propulser de nouveaux projets, tout cela en passant par l’animation du milieu. Pavillon / abri extérieur Municipalité de Saint-Valérien-de-Milton – 30 000 $ Cet abri servira à tous les utilisateurs du terrain des loisirs, beau temps mauvais temps. Il sera accessible à toute la population, soit pour organiser des fêtes champêtres, des pique-niques, des rencontres familiales ou tout simplement pour l’organisation d’activités sportives. Revitalisation du parc-école École Saint-Damase – 30 000 $ L’école Saint-Damase réalisera un nouveau projet d’aménagement de son parc- école. Ce dernier permettra de créer des aires de jeux additionnelles, sécuritaires et conformes pour les enfants de l’école. Il vise également à répondre à l’augmentation du développement actuel de la municipalité. Projet de bassin versant de la rivière Salvail Municipalité de Saint-Jude – 30 000 $ Le projet permettra l’embauche d’une ressource dédiée à l’amélioration de la qualité de l’eau et des berges du bassin versant de la rivière Salvail. Elle travaillera notamment avec les producteurs agricoles et les riverains à la réalisation d’actions concrètes pour la protection de cet environnement fragilisé. Terrain de baseball Municipalité de La Présentation – 4 000 $ Le projet servira à la réparation de la clôture de l’arrêt-balle. Le terrain de baseball accueille plusieurs tournois de baseball, le camp de jour de La Présentation, de même qu’un tournoi « rang et rue » durant la fin de semaine de la fête nationale. Le terrain est utilisé tous les jours pendant la saison estivale. Spectacle L’intimidation, mets-y du tien, mets-y fin!École Henri-Bachand de Saint-Liboire – 3 500 $ Le projet vise à monter un grand spectacle multidisciplinaire traitant du thème de l’intimidation auquel participeront tous les élèves de l’École Henri-Bachand, de la maternelle à la 6 e année. Ils se positionneront ainsi fièrement et de manière originale contre l’intimidation. Aménagement du Parc des Bénévoles Comité des aînés de Saint-Liboire – 2 500 $ Le projet consiste à créer un espace où les citoyens de tous âges pourront se rencontrer, échanger et participer à des exercices physiques. L’objectif principal est de fournir aux citoyens un point de rencontre multigénérationnel. De plus, ce parc servira à réaliser certaines activités culturelles dans la municipalité. « Encore une fois, le Fonds du Pacte rural maskoutain sert bien les intérêts des communautés rurales de la MRC en permettant la réalisation de projets voulus et préparés par elles. J’invite les municipalités, les entreprises ou organisations locales ainsi que les personnes intéressées à profiter des services offerts par Steve Carrière, notre agent de développement rural, qui peut les accompagner professionnellement dans leurs démarches pour l’élaboration d’un plan d’action comme pour la préparation de projets structurants et créateurs d’emplois », a mentionné Yvon Pesant, président du Comité de gestion du Pacte rural. La prochaine date limite pour déposer un projet est le 15 octobre 2012. Les promoteurs de projets peuvent communiquer avec Steve Carrière, agent de développement rural, au 450 773-4232, poste 257 pour qu’il les accompagne dans leur démarche. -30-

image