10 mai 2018
École de théâtre du Cégep
Shakespeare pour clore la saison
Par: Maxime Prévost Durand
Avec La nuit des rois, Sébastien David signera sa première mise en scène à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe

Avec La nuit des rois, Sébastien David signera sa première mise en scène à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe

Les finissants de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe présentent à compter d’aujourd’hui la quatrième et dernière production de la saison. Pour l’occasion, ils joueront la pièce La nuit des rois de Shakespeare, dans une mise en scène de Sébastien David.

publicité

L’histoire raconte celle de deux jumeaux, Viola et Sébastien, séparés dès leur enfance lors d’un naufrage. Dans cette comédie romantique du XVIIe siècle, la jeune femme décide de se travestir en homme pour affronter la vie, mais s’éprend d’un duc duquel elle est au service. Viola se retrouve malgré elle au cœur d’un triangle amoureux alors que ce même duc est amoureux d’une comtesse et que celle-ci a des sentiments pour Viola, qu’elle croit être un homme. Pour se sortir de cette situation inusitée, il faudra que Viola retrouve son frère jumeau.

Dans ce texte où jeux amoureux, farces et musique se côtoient, Sébastien David signe sa première mise en scène à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe. Lui-même interprète, en plus d’être auteur et metteur en scène, Sébastien David a joué dans une quinzaine de productions théâtrales, puis a signé le texte de Dimanche napalm, qui lui a permis de remporter le prix du Gouverneur général en 2017. Il assure également la direction générale et artistique de sa compagnie de théâtre, La Bataille.

La première représentation de La nuit des rois aura lieu ce soir à 19 h à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe. La pièce sera présentée jusqu’au jeudi 17 mai. Les représentations de vendredi et samedi seront à 20 h, celle de dimanche à 16 h, puis celles de mardi à jeudi à 19 h. Il y aura relâche le lundi 14 mai. Le tarif est de 10 $ par personne ou de 5 $ pour les étudiants. 

image