26 février 2015
Tout est encore permis pour les Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Malgré une première moitié de match intense, les Lauréats n’ont pas été en mesure de freiner l’Inouk qui a signé une cinquième victoire consécutive face aux Maskoutains.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Malgré une première moitié de match intense, les Lauréats n’ont pas été en mesure de freiner l’Inouk qui a signé une cinquième victoire consécutive face aux Maskoutains. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe participeront-ils aux séries éliminatoires de la LHJQ ou les rateront-ils comme l’an dernier? Avec encore deux parties au calendrier régulier, l’équipe maskoutaine s’accroche au 12

Publicité
Activer le son

Saint-Hyacinthe, avec ses 35 points, ne possède que deux points d’avance sur les Braves de Valleyfield, qui ont toutefois un match en main.

La lutte pour la dernière place donnant accès aux séries est donc encore loin d’être terminée et les points amassés au cours de la fin de semaine auront une valeur énorme.

Les Lauréats n’auront pas la tâche facile puisqu’ils disputeront leurs deux dernières rencontres face à des formations du top 5 du classement de la LHJQ, soit le Titan de Princeville vendredi soir au Stade L.-P.-Gaucher, et les Montagnards de Sainte-Agathe, dimanche, à l’aréna Sainte-Agathe-des-Monts.

La troupe de Louis-Philippe Blanchet traverse une séquence de quatre revers consécutifs. Elle n’a remporté que trois joutes au cours de ses vingt dernières sorties.

Une autre défaite face à l’Inouk

Visiblement, l’Inouk de Granby a le numéro des Lauréats. L’équipe maskoutaine a encaissé une cinquième défaite consécutive face à ses rivaux de la route 137 vendredi soir. L’Inouk l’a emporté 6 à 3 au Stade L.-P.-Gaucher.

Les Lauréats ont chèrement vendu leur peau, surtout lors des deux premières périodes. Ils ont même mené 3 à 2 à un moment au second tiers, mais l’Inouk a réussi à reprendre le momentum pour repartir avec la victoire.

Les Granbyens ont été fouettés après le filet de Joey Dubé en avantage numérique, qui portait la marque à 3-2 et permettait aux Maskoutains de prendre l’avance pour une deuxième fois dans le match. La troupe de David Lapierre s’est mise à contrôler le jeu, étourdissant les Lauréats par sa vitesse et ses attaques répétées. La stratégie a fonctionné puisque l’Inouk a créé l’égalité avant de retraiter au vestiaire pour le second entracte.

Les Lauréats n’ont plus été dans le coup après les buts de Samuel Courtemanche et Jason Crack en milieu de troisième période. Érik Longtin a complété le pointage dans un filet désert.

Le gardien Félix Guilbault a été crédité de sa première victoire dans la LHJQ à son premier départ avec la formation granbyenne.

Philippe Lévesque et Joey Dubé ont marqué en avantage numérique pour Saint-Hyacinthe, qui a profité de deux des six chances avec un joueur en plus qui leur ont été offertes. Jacob Jacques a inscrit l’autre filet des Maskoutains.

Érik Longtin et Jason Crack ont chacun inscrit deux buts pour l’Inouk. Steve Roy et Samuel Courtemanche ont complété la marque.

image