2 avril 2015
Trois athlètes de Gymnaska-Voltigeurs font belle figure aux Pays-Bas
Par: Le Courrier
Maëlly Hamel, Amélie Pietroniro-Savoie et Stéphanie Pelletier, en compagnie de l’entraîneur Sébastien Rajotte, ont participé récemment à la Flower Cup aux Pays-Bas. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Maëlly Hamel, Amélie Pietroniro-Savoie et Stéphanie Pelletier, en compagnie de l’entraîneur Sébastien Rajotte, ont participé récemment à la Flower Cup aux Pays-Bas. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Trois gymnastes du club Gymnaska-Voltigeurs de Saint-Hyacinthe ont participé à la mi-mars à la Flower Cup, une compétition internationale de trampoline tenue aux Pays-Bas.

Amélie Pietroniro-Savoie, Stéphanie Pelletier et Maëlly Hamel se sont envolées pour l’Europe dans le cadre de cette compétition sur invitation et se sont démarquées dans leur catégorie.

Stéphanie a obtenu le meilleur résultat au classement, terminant en 5e place de la catégorie FIG B classe 2. Avant les finales, elle avait même atteint la 2e place.

Dans son cas, il s’agissait de sa deuxième participation à une compétition internationale. Elle avait pris part à la Stars and Stripe Cup aux États-Unis l’an dernier. « Je trouvais ça intimidant l’an dernier, mais cette fois, j’y suis allée simplement pour m’amuser », raconte-t-elle.

Maëlly, l’une des plus jeunes gymnastes de la compétition, à 14 ans, a quant à elle mis la main sur le trophée remis à l’athlète ayant obtenu le meilleur temps de vol au cours de sa routine dans la catégorie FIG B classe 2. Au classement, elle a pris le 16e rang. Il s’agissait d’une première expérience sur la scène internationale dans son cas.

Pour sa part, Amélie s’est classée au 22e rang parmi plus de 75 athlètes dans la catégorie FIG B classe 1, l’équivalent du niveau junior au Canada, un niveau plus élevé que celui pratiqué par la Maskoutaine lors des compétitions nationales.

« Ce fut une belle expérience pour nous aider à gérer le stress », a reconnu Amélie. L’entraîneur Sébastien Rajotte était aussi du voyage.

Une trentaine de Canadiens ont fait le voyage jusqu’en Europe dans le cadre de la Flower Cup, dont nos trois représentantes maskoutaines. Les Québécois Jérémy Chartier et Sophiane Méthot ont obtenu les meilleurs résultats canadiens en raflant les honneurs chez les juniors.

Les athlètes – ils étaient plus de 344 compétiteurs provenant de 17 pays différents – étaient invités à la compétition. Aucune étape de qualification n’était nécessaire pour y accéder.

image