4 février 2021
Programme ALUS Montérégie
Trois fermes de la région participent au programme
Par: Le Courrier

La Ferme Jocelyn Michon, de La Présentation, a participé au programme ALUS Montérégie en plantant une bande fleurie pour pollinisateurs et une haie arbustive. Photo gracieuseté

La Fédération de l’UPA de la Montérégie et ALUS Canada ont dévoilé les 24 fermes participantes au programme de rétribution agroenvironnemental ALUS Montérégie, dont trois se situent dans la MRC des Maskoutains. Cette année, 13,79 hectares de terres agricoles, soit l’équivalent de 23 terrains de football, ont été cédés pour cinq ans par des familles agricoles afin de réaliser une multitude de projets de revitalisation dans 14 municipalités de la Montérégie.

Publicité
Activer le son

Trois importants projets d’agriculture durable ont été réalisés en 2020 dans la MRC des Maskoutains grâce au programme ALUS Montérégie. Une superficie totale de 0,896 hectare de terres agricoles a été cédée par les entreprises agricoles participantes pour concrétiser des aménagements agroenvironnementaux durables.

La Ferme Gérald St-Pierre à La Présentation et Les entreprises Lacombe à Sainte-Madeleine ont procédé à l’implantation de bandes riveraines herbacées pour pollinisateurs. De son côté, la Ferme Jocelyn Michon à La Présentation a opté pour l’installation d’une bande fleurie pour pollinisateurs et d’une haie arbustive.

À l’échelle de la Montérégie, les aménagements permettront d’améliorer considérablement l’environnement et le bien-être des collectivités grâce à la végétalisation de bandes riveraines élargies pour les pollinisateurs; la plantation de haies brise-vent, haies arbustives et haies multistrates; et le reboisement de zones en friche.

Les impacts engendrés sont bien réels, notamment la réduction des odeurs, l’absorption des polluants dans l’air et la réduction des pesticides, des nutriments et des sédiments dans les cours d’eau.

« Les agricultrices et les agriculteurs de notre région investissent considérablement de ressources et de temps afin d’assurer une saine gestion de l’environnement et une agriculture durable. Les pratiques agricoles vertes et innovantes développées dans le cadre du programme ALUS Montérégie sont des actions concrètes dans la lutte aux changements climatiques », énonce Jérémie Letellier, président de l’UPA de la Montérégie.

Candidatures recherchées pour 2021

Les agricultrices et agriculteurs de la Montérégie intéressé(e)s à améliorer l’environnement grâce à des aménagements sur leurs terres peuvent soumettre leur candidature en remplissant le formulaire en ligne disponible sur le site de l’UPA de la Montérégie.

image