16 août 2012
Trois mois plus tard, le CLD confirme son prêt pour Lacasse
Par: Martin Bourassa
Trois mois après le rachat du Groupe Lacasse de Saint-Pie par des intérêts locaux, le CLD des Maskoutains a confirmé ce que nous écrivions déjà le 10 mai, soit qu'il contribue à la hauteur de 500 000 $ à la sauvegarde de l'entreprise et des 400 emplois directs qui s'y rattachent, par le biais d'un prêt du Fonds local d'investissement (FLI-FLS). Pour le CLD, il s'agit de la plus importante intervention financière de son histoire, un titre qui revenait auparavant à l'entreprise Spingola et Fils. L

Trois mois après le rachat du Groupe Lacasse de Saint-Pie par des intérêts locaux, le CLD des Maskoutains a confirmé ce que nous écrivions déjà le 10 mai, soit qu'il contribue à la hauteur de 500 000 $ à la sauvegarde de l'entreprise et des 400 emplois directs qui s'y rattachent, par le biais d'un prêt du Fonds local d'investissement (FLI-FLS). Pour le CLD, il s'agit de la plus importante intervention financière de son histoire, un titre qui revenait auparavant à l'entreprise Spingola et Fils. L

publicité
image