13 octobre 2011
Football secondaire
Troisième jeu blanc des Patriotes cadets
Par: Maxime Desroches
Les Patriotes benjamins n'ont eu aucune pitié pour les Loups de la Polyvalente Antoine-Labelle, samedi, à l'ESSJ.

Les Patriotes benjamins n'ont eu aucune pitié pour les Loups de la Polyvalente Antoine-Labelle, samedi, à l'ESSJ.

Le travail de destruction des Patriotes cadets de l’École secondaire Saint-Joseph s’est poursuivi, le vendredi 7 octobre, alors que la troupe d’Yvon Messier a écrasé les Titans de l’École Dr Alexis-Bouthillier au compte de 34-0 devant leurs partisans.

Les Maskoutains ont ainsi porté leur fiche à six victoires et aucun revers, ainsi que leur nombre de blanchissages à trois. Privée de son meilleur receveur éloigné, l’ESSJ s’est tout de même débrouillée à l’attaque, tandis que son unité défensive, fidèle à son habitude, a forcé quelques revirements et a permis à l’offensive maskoutaine de disposer d’une position avantageuse sur le terrain.

Les unités spéciales ont pallié l’inertie de l’attaque en début de rencontre. Le porteur de ballon Christophe Morin s’est illustré en retournant deux bottés de dégagement des Titans dans la zone des buts pour des touchés.Avant la mi-temps, le quart-arrière Marc-Antoine Guilbault a rejoint Jeremie Rainville Leclerc près de la zone payante, portant la marque à 20-0.Nicolas Desnoyers s’est ensuite signalé au troisième quart, réalisant deux longues courses, chacune bonne pour un touché. Les Patriotes cadets recevront la visite des Cyclones de l’École Edgar-Hébert, demain à 19 h 30, sur le terrain de l’École secondaire Saint-Joseph.

L’attaque des benjamins se réveille

Discrète lors de sa sortie précédente, l’unité offensive des Patriotes benjamins est sortie de sa torpeur, samedi, contre les Loups de la Polyvalente Antoine-Labelle, qu’ils ont écrasés au compte de 52-7, à l’ESSJ.

Les Maskoutains ont fait preuve d’une plus grande cohésion et ont tiré profit du travail colossal des joueurs de ligne offensive pour marquer à profusion. Simon Langlois, avec ses trois touchés et ses cinq convertis de deux points, a pavé la voie vers la deuxième victoire des siens en cinq matchs.De leur côté, Vincent Darsigny et Anthony Seyer ont tous deux réalisé une interception dans cette performance sans bavure de la défensive maskoutaine.Les Patriotes benjamins disputeront leur prochain match local le samedi 22 octobre, à 13 h 30, contre les Obélix de la Polyvalente Armand-Racicot.

image