26 octobre 2017
Élections municipales 2017
Trop populaire, le vote par anticipation?
Par: Benoît Lapierre
Pour éviter que se forment de longues files d’électeurs comme en 2013, la présidente d’élection a décidé d’ajouter des lieux de votation pour le vote par anticipation du 29 octobre.   Photothèque | Le Courrier ©

Pour éviter que se forment de longues files d’électeurs comme en 2013, la présidente d’élection a décidé d’ajouter des lieux de votation pour le vote par anticipation du 29 octobre. Photothèque | Le Courrier ©

Les électeurs qui ne peuvent attendre jusqu’au 5 novembre pour exercer leur droit de vote aux élections municipales à Saint-Hyacinthe pourront le faire par anticipation le dimanche 29 octobre, entre midi et 20 h, à l’un des quatre endroits qui seront mis à leur disposition.

publicité

Les lieux de votation et le nombre de bureaux de scrutin – deux par district – ont été doublés par rapport à ce qui avait été mis en place au vote avancé de 2013, alors que de longs moments de congestion avaient été rapportés, principalement à l’entrée du Centre aquatique Desjardins, où des gens avaient parfois attendu plus d’une heure avant de pouvoir voter. C’est précisément pour éviter que se reproduisent ces engorgements que la présidente d’élection, Me Hélène Beauchesne, a décidé de tout multiplier par deux cette fois-ci.
« Mon but à cette élection, c’est d’améliorer le déroulement du vote par anticipation. Je m’attends encore à une augmentation parce que les gens aiment ça, voter à l’avance. Avant, la participation était d’environ 3 % des électeurs, mais on est maintenant rendu à 7 % et ça pourrait aller jusqu’à 10 %. Mais bien entendu, les électeurs ne doivent pas s’attendre à recevoir le même service que le jour du scrutin général », a indiqué Me Beauchesne.
Théoriquement, le vote par anticipation est d’abord organisé à l’intention des personnes qui ont des raisons de penser qu’elles ne pourront remplir leur devoir de citoyen le jour de l’élection. Mais Me Beauchesne signale que la législation ne contient plus aucune directive à ce sujet.
En 2013, quelque 1685 électeurs, soit 6,25 % des inscrits, s’étaient manifestés au vote par anticipation en se rendant soit au Centre aquatique, soit au Centre communautaire Assomption.
Cette fois-ci, les électeurs seront attendus au Centre communautaire Assomption (districts Sainte-Rosalie, Yamaska et Saint-Joseph), au Centre communautaire Douville (districts La Providence, Douville et Hertel-Notre-Dame), au Centre communautaire Bourg-Joli (districts Saint-Thomas-d’Aquin, Saint-Sacrement et Sacré-Cœur) et au pavillon sportif Léo-Sansoucy de l’école secondaire Casavant, anciennement le collège Antoine-Girouard (districts Bois-Joli et Cascades).
Au cours de la journée, un bureau de vote itinérant se rendra aussi dans 10 centres d’hébergement accueillant des résidants à mobilité réduite.
Notons qu’au scrutin du dimanche 5 novembre, onze lieux de votation seront répartis dans les onze districts et seront ouverts de 10 h à 20 h. 

image