27 octobre 2011
Un autre Félix pour Juliette
Par: Martin Bourassa

Pour la seconde fois en trois ans, le Centre des arts Juliette-Lassonde a mérité le titre de Salle de spectacles de l’année au Québec.

Cette consécration lui a été attribuée lundi soir dans le cadre du Gala de l’Industrie de l’ADISQ, en préambule au prestigieux gala.

Le Centre des arts Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe s’est imposé devant des finalistes de taille, à savoir L’Étoile à Brossard, le Métropolis à Montréal, la Salle André-Mathieu à Laval et le Théâtre du Vieux-Terrebonne.Pour France Guilmain, directrice générale du Centre des arts, cette reconnaissance couronne en quelque sorte une recette parfaite.« Une belle équipe, un bel environnement et de beaux équipements, la recette de notre succès se compose ainsi. Toute l’équipe a à coeur son travail, vise l’excellence et porte attention aux petits détails. Les artistes sont heureux de venir à Saint-Hyacinthe et notre acoustique est difficile à battre. On se fait dire chaque semaine à quel point notre salle est belle et à quel point elle sonne bien. Moi-même je m’en émerveille encore! »Le prix de la Salle de spectacles de l’année souligne la qualité et la pertinence des équipements, les propriétés acoustiques de la salle, la compétence et l’esprit d’initiative du personnel technique, l’accueil, les relations avec les équipes de tournée, la qualité des services administratifs ainsi que le volume des activités.« Ce qui fait chaud au coeur, mentionne Mme Guilmain, c’est de savoir que ce prix provient des commentaires recueillis auprès des directeurs et des équipes de tournée, ainsi que des agents et des artistes. Cela ajoute à la reconnaissance. »Cela fait quatre années consécutives que la salle de spectacles maskoutaine figure parmi les finalistes de cette catégorie. Elle avait mérité le Félix en 2009.« Pas question de s’asseoir sur nos lauriers, prévient France Guilmain. Nous allons redoubler d’ardeur pour défendre ce titre. Nous avons placé la barre haute, mais avec de l’ingéniosité et en étant accueillants, nous ferons encore mieux. »Également en nomination dans la catégorie Diffuseur de spectacles de l’année, France Guilmain a échoué dans sa tentative de mettre la main sur une seconde statuette. Le jury lui a préféré Marcel Alexander, de la Corporation de la Salle André-Mathieu de Laval, retraité depuis peu après une longue et brillante carrière.Dans la catégorie Site Internet de l’année, le site de la Scène 1425 (www.scene1425.com) a remporté le prestigieux Félix. La Scène 1425 est une association de diffuseurs de Drummondville, Granby, Joliette, Laval, Québec, Sherbrooke, Terrebonne, Victoriaville et Saint-Hyacinthe, qui vise à faire la promotion des arts de la scène et de la musique actuelle (dite émergente) au Québec.Le Gala de l’ADISQ 2011, animé par Louis-José Houde pour la sixième année consécutive, sera diffusé sur les ondes de Radio-Canada, dimanche, dès 19 h 30.

image