31 octobre 2019
Un chef par intérim à Saint-Jude
Par: Le Courrier

Photo François Larivière | Le Courrier ©

Publicité
Activer le son

À la suite de l’arrestation du chef des pompiers de Saint-Jude, Guy Dion, dans des affaires de meurtres au sein du crime organisé, c’est son prédécesseur à la tête du service, Francis Grégoire, qui dirigera la brigade jusqu’à nouvel ordre. Nous le voyons ici sur une photo du COURRIER prise à la caserne au printemps 2018. M. Grégoire a déjà assuré la direction du Service de sécurité incendie de Saint-Jude durant neuf ans, de 2009 à 2018, soit jusqu’à sa décision de laisser son poste pour redevenir simple pompier. C’est son directeur adjoint d’alors, Guy Dion, qui avait été choisi pour le remplacer. Le maire de Saint-Jude, Yves de Bellefeuille, a indiqué que M. Grégoire avait accepté l’offre du conseil municipal de reprendre la direction du service jusqu’à nouvel ordre. Quant au chef Dion, il a été suspendu avec solde et le demeurera jusqu’à ce que son sort soit connu. Lui et sa conjointe, Marie-Josée Viau, ont été arrêtés le 16 octobre en même temps que Domenico Scarfo et Jonathan Massari au terme d’une enquête policière sur l’assassinat de quatre membres du crime organisé. Tous font face à des accusations de complot et de meurtre.

image