20 septembre 2018
Un CPE s’installe au centre-ville
Par: Rémi Léonard
Photo François Larivière | Le Courrier ©

Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’ouverture d’une nouvelle installation du centre de la petite enfance (CPE) Mafamigarde est prévue à l’automne au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Baptisée « À Petit Trot », ses locaux seront situés au coin de l’avenue Robert et de la rue des Cascades.

Publicité
Activer le son

Il s’agit de la troisième installation du CPE Mafamigarde, qui a vu son projet accepté en 2014 et a lancé les travaux plus tôt cette année. Comme son nom le laisse présager, À Petit Trot sera affilié au centre de pédiatrie sociale Grand Galop, qui occupe les locaux adjacents. « Nous travaillerons en étroite collaboration afin de soutenir les familles en situation de vulnérabilité », a indiqué Chantal Pelletier, directrice générale du CPE Mafamigarde. Un protocole d’entente prévoit également que des places soient réservées pour des enfants référés par le réseau de la santé et des services sociaux.

L’installation comptera 39 places pour des enfants d’âge préscolaire, dont cinq poupons. Ces places seront subventionnées par le ministère de la Famille et « les enfants issus de milieux défavorisés, notamment ceux dont les parents sont prestataires de l’aide sociale » pourront fréquenter le service de garde gratuitement, a aussi souligné Carine Chapdelaine, la présidente du conseil d’administration du CPE. « Il s’agit d’une excellente nouvelle » pour les familles du centre-ville, un quartier défavorisé, a-t-elle souligné.

Le coût des travaux s’élève à environ 250 000 $, et le Groupe Pleximmo, propriétaire de la bâtisse, a investi 50 000 $ dans le réaménagement des locaux en centre de la petite enfance.

Les autres installations de Mafamigarde sont situées à Saint-Valérien et à Sainte-Rosalie, où se trouve aussi le bureau coordonnateur de la garde en milieu familial.

image