9 janvier 2020
Un discret renouvellement d’entente avec Isatis
Par: Rémi Léonard

Le complexe Isatis Sport vient de fêter ses cinq ans d’activité à Saint-Hyacinthe. L’entente prévoyant le versement d’une somme d’environ un million de dollars par année par la Ville a été reconduite pour cinq autres années. Photo François Larivière | Le Courrier

Le complexe Isatis Sport ouvrait ses portes à l’automne 2014 et, cinq ans plus tard, l’heure est au renouvellement d’entente avec la Ville de Saint-Hyacinthe puisqu’il s’agissait de la durée de l’accord initial passé entre les deux partenaires.

publicité

Puisque rien n’est passé au conseil dernièrement, LE COURRIER a questionné la direction générale à ce sujet pour apprendre que l’entente a justement été renouvelée cet automne. Le nouvel accord, qui s’étend à nouveau sur cinq ans, donc jusqu’en 2024, comprend la location par la Municipalité du même temps de glace, soit un bloc annuel variant entre 3000 et 3300 heures. Le taux horaire a toutefois été porté de 300 à 320 $/h pour s’ajuster à l’inflation, a informé la directrice des communications de la Ville, Brigitte Massé. On parle donc d’une dépense annuelle tournant autour du million de dollars pour la Ville de Saint-Hyacinthe.

Une clause additionnelle inclut également des frais liés à la location d’espaces de 800 pieds carrés à l’intérieur du complexe pour les besoins des organismes de glace. Le même principe d’ajustement à l’inflation a été appliqué pour faire passer le taux annuel de 20 $ le pied carré à 21,23 $, toujours selon les informations fournies par la Ville. Cette location ne représente donc qu’une somme de 17 000 $ annuellement, un impact somme toute infime comparativement à la location d’heures de glace.

À ce jour, le conseil n’a toujours pas approuvé ce renouvellement d’entente. La convention signée avec Isatis s’échelonne au total sur 40 ans.

image