19 avril 2018
Bilan manufacturier dans la MRC 
Un gain net de 247 emplois dans les municipalités rurales
Par: Jean-Luc Lorry
Au niveau de la création d’emplois et des investissements réalisés, le Groupe Lacasse se taille la part du lion pour l’ensemble des municipalités rurales de la MRC des Maskoutains.    Photo François Larivière | Le Courrier ©

Au niveau de la création d’emplois et des investissements réalisés, le Groupe Lacasse se taille la part du lion pour l’ensemble des municipalités rurales de la MRC des Maskoutains. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Si Saint-Hyacinthe a souffert, les 16 municipalités rurales de la MRC des Maskoutains ont su largement tirer leur épingle du jeu au niveau de l’emploi manufacturier en affichant un gain net de 247 emplois en 2017.

Publicité
Activer le son

« Comparativement à l’année 2016, où le gain net était de 28 emplois, le nombre d’emplois net en 2017 représente une augmentation fulgurante, commente avec un large sourire Charles Fillion, directeur associé à Développement économique de la MRC des Maskoutains (DEM). Globalement, cette hausse s’explique en grande partie par la bonne santé financière des entreprises manufacturières conjuguée avec une faible perte de 22 emplois en 2017. Les entreprises des secteurs du meuble et du bois ainsi que de la biotechnologie et de l’agroalimentaire ont particulièrement été génératrices de nouveaux emplois. »

En 2017, la Ville de Saint-Pie a occupé la première marche du podium (plus 107 emplois), suivie de Saint-Valérien (plus 56 emplois) et de Saint-Damase (plus 34 emplois).

Lors de la tournée manufacturière effectuée de janvier à mars par les équipes de Saint-Hyacinthe Technopole et de DEM, le Groupe Lacasse de Saint-Pie (fabricant de mobilier de bureau), Tenco de Saint-Valérien (équipements de déneigement et de déglaçage) et Spécialités Lassonde de Saint-Damase (spécialisée dans la fabrication de sauces, bouillons et tapenades) ont fait bonne figure au chapitre de l’emploi.

Investissements totalisant 37 M$

En 2017, les entreprises manufacturières situées dans la MRC en périphérie de Saint-Hyacinthe ont investi près de 37 M$, comparativement à 34,7 M$ en 2016.

Selon des données compilées parDEM, près de 87 % des investissements manufacturiers ont été partagés entre les municipalités de Saint-Pie (16 M$), Saint-Damase (6,2 M$), Saint-Dominique (6 M$) et Saint-Simon (4 M$).

Lacasse en plein essor

Au niveau de la création d’emplois et des investissements réalisés, le Groupe Lacasse se taille la part du lion.
« Nous voulons moderniser nos opérations pour demeurer dans le peloton de tête. Nos investissements se traduisent par des hausses d’emplois et par l’augmentation du niveau de compétence exigé », indique René Vincelette, vice-président aux ressources humaines et service à la clientèle du Groupe Lacasse.

« Nous prenons actuellement un virage technologique majeur. Le côté manuel de la fabrication qui existait est en train de disparaître », poursuit-il.

En janvier 2016, le Groupe Lacasse comptait 427 employés incluant ceux de bureau. L’année suivante, le nombre de travailleurs est passé à 450 salariés.

René Vincellette a consulté son ordinateur pour nous donner un chiffre à jour du nombre d’employés. « En date du 16 avril 2018, la liste de paie compte 357 employés d’usine et 163 employés de bureau, soit un total de 520 personnes », précise le responsable des ressources humaines de l’entreprise.

image