2 août 2018
53e Finale des Jeux du Québec
Un Maskoutain ouvre le bal pour Richelieu-Yamaska
Par: Maxime Prévost Durand
L’archer Étienne Laplante, de Saint-Hyacinthe, a procuré à Richelieu-Yamaska sa première médaille de cette 53e Finale des Jeux du Québec. Photo Facebook Jeux du Québec Richelieu-Yamaska

L’archer Étienne Laplante, de Saint-Hyacinthe, a procuré à Richelieu-Yamaska sa première médaille de cette 53e Finale des Jeux du Québec. Photo Facebook Jeux du Québec Richelieu-Yamaska

La première médaille de Richelieu-Yamaska a été l’affaire d’un Maskoutain à la 53e Finale des Jeux du Québec, qui se tient présentement à Thetford Mines. L’archer Étienne Laplante s’est illustré en récoltantl’argent, l’une des trois seules médailles de la délégation lors du bloc 1 des compétitions.

Se classant 2e après la ronde préliminaire dans la catégorie « secteur concentrique, arc à poulies » chez les 12-14 ans, Étienne a poursuivi son beau parcours en battant deux rivaux pour atteindre la grande finale. Il a dû s’avouer vaincu face au favori, Elliot Rémillard, de l’Estrie, qui a éclipsé tous les autres archers de la catégorie du début à la fin de la compétition.

Les autres médailles de Richelieu-Yamaska ont été récoltées en athlétisme. Lydia-Anne Poliquin, de Longueuil, a obtenu l’argent au lancer du disque, puis Éloïse Söderbom, de Saint-Joachim-de-Shefford, a remporté le bronze au saut en hauteur. Sans monter sur le podium, l’équipe de volleyball féminine a quant à elle reçu la bannière pour le meilleur esprit sportif.

Il s’agit d’un début pour le moins discret pour Richelieu-Yamaska, qui a dû attendre au troisième jour de compétition pour avoir une première médaille. Après le premier bloc, présenté du 28 au 31 juillet, la délégation se trouvait au 17e rang du classement des médailles parmi les 19 régions représentées, puis 18e au classement par points qui cumule l’ensemble des performances des athlètes, médaillés ou non. Lors de ce segment, les épreuves d’athlétisme, de baseball, de golf, de tir à l’arc, de vélo de montagne et de volleyball étaient présentées.

Parmi les athlètes de la région qui étaient en action, Vincent Beauregard, de Sainte-Madeleine, a réussi à atteindre la 7e place du 110 m haies parmi une vingtaine de coureurs. Au relais 4 x 100 m, auquel il participait également en compagnie de ses coéquipiers Alexis Compagnat, Loïc Beaudrey et Zachary Côté, Richelieu-Yamaska a pris le 14e rang.

En baseball, la région n’a pas réussi à se tailler une place pour les rondes éliminatoires en raison d’un dossier d’une victoire et deux revers. Elle s’est inclinée d’entrée de jeu 11 à 2 contre Lanaudière, a rebondi avec une victoire de 11 à 10 contre l’Outaouais, mais a de nouveau perdu 9 à 3 contre Laval. La formation comptait dans ses rangs les Maskoutains Samuel Archambault, Mathys Camiré, David Delorme et Charles-Édouard Grenier, le Simonais Benjamin De Grandpré, le Saint-Pien Vincent Fournier et le Madelinois Louis-Éric Poudrette.

Le bloc 2 est lancé

Depuis hier, le bloc 2 des activités de cette 53e Finale des Jeux du Québec a été lancé. De nombreux athlètes de la région maskoutaine retiendront particulièrement l’attention en basketball (féminin et masculin), en cyclisme sur route, en natation et en soccer (féminin et masculin). Les épreuves de voile et de volleyball de plage sont aussi à l’horaire, mais aucun athlète maskoutain ne représente Richelieu-Yamaska dans ces disciplines.

Au terme du bloc 1, mardi, la région de la Capitale-Nationale était bien installée au sommet du classement des médailles avec un total de 48 podiums, dont 17 médailles d’or. Ses plus proches poursuivants, soit l’Estrie, Lac Saint-Louis et les Laurentides, en comptaient une vingtaine, tandis que la Rive-Sud et Chaudière-Appalaches en ont remporté 19 chaque. Le classement par pointage était quant à lui plus serré, alors que la Capitale-Nationale avait une avance de seulement 9 points sur la Rive-Sud.

image