5 mars 2015
Tous unis pour l’avenir
Un mouvement de solidarité pour deux causes
Par: Amilie Chalifoux
Steve Deslauriers, directeur de la Rôtisserie St-Hubert de Saint-Hyacinthe, Robin Tanguay, ­propriétaire du Centre du rasoir; Marie-Ève Ringuet, propriétaire de la boutique L’Épopée; S­ylvain Gervais, président d’honneur; et Annick Daviau, conjointe de M. Tanguay. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Steve Deslauriers, directeur de la Rôtisserie St-Hubert de Saint-Hyacinthe, Robin Tanguay, ­propriétaire du Centre du rasoir; Marie-Ève Ringuet, propriétaire de la boutique L’Épopée; S­ylvain Gervais, président d’honneur; et Annick Daviau, conjointe de M. Tanguay. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pour unir leurs forces contre deux ­maladies bien distinctes, le cancer et les troubles du spectre de l’autisme, Robin Tanguay, Annick Daviau et ­Marie-Ève Ringuet organisent pour une 5

C’est le 18 mars, à la rôtisserie St-Hubert de Saint-Hyacinthe que se tiendra le ­souper-bénéfice. Les profits seront partagés entre le Relais pour la vie, la Société ­canadienne du cancer, et l’atelier Un ­moment pour toi, de l’Association des­ parents d’enfants handicapés Richelieu Val-Maska.

La soirée se déroulera sous la ­présidence d’honneur de Sylvain Gervais, directeur général de la Corporation de développement commercial de Saint-Hyacinthe. Une invitation qu’il s’est empressé d’accepter.

« Ce sont deux causes qui me tiennent à coeur, souligne M. Gervais. Je ne connais personne qui n’est pas touché de près ou de loin par l’une ou l’autre de ces ­maladies. Cette soirée est une façon ­d’apporter, à notre façon, un peu de ­soutien, de répit et de réconfort à ceux qui sont confrontés au cancer ou à ­l’autisme. »

Après avoir essayé plusieurs formules, c’est l’an dernier que l’activité-bénéfice a pris son élan avec la participation de Steve Deslauriers, directeur de la rôtisserie St-Hubert de Saint-Hyacinthe.

« Je voulais organiser un évènement plus structuré, explique Annick Daviau. Je suis donc allée voir Steve [Deslauriers] et lui ai dit que je voulais voir cette activité devenir un jour un acte de mobilisation important dans la région. »

Depuis la première édition, l’activité-bénéfice a connu une belle progression. L’an dernier, elle a permis d’amasser 4 200 $. Les organisateurs espèrent ­atteindre la barre du 5 000 $ cette année.

Un combat de tous les jours

Il y a cinq ans, Robin Tanguay, propriétaire du Centre du rasoir, a reçu un ­diagnostic de cancer et a dû livrer le ­combat contre la maladie. De son côté, Marie-Ève Ringuet, propriétaire de la boutique L’Épopée, doit composer avec la réalité de vivre avec un enfant autiste.

Étant des amis de longue date, M. Tanguay et Mme Daviau ont proposé à Mme Ringuet de s’unir pour organiser une levée de fonds qui appuierait leurs causes respectives. Touchée par la ­situation des familles d’enfants handicapés, cette dernière a voulu encourager un camp estival adressé aux enfants dont le frère ou la soeur est atteint de l’autisme, explique Marie-Ève Ringuet.

Le souper Tous unis pour l’avenir ­commencera dès 18 h dans les sections « bar » et « famille » de la rôtisserie St-Hubert avec Daniel Lussier à ­l’animation. Des prix de participation, ­tirages et surprises sont prévus au cours de la ­soirée. Chaque billet, au coût de 20 $ pour les adultes et 10 $ pour les enfants de 12 ans et moins, donne accès à un ­repas. On peut se les procurer en ­contactant le Centre du Rasoir au 450 774-1257 ou la boutique L’Épopée au 450 250-3733.

image