14 décembre 2017
Un objectif de 21 000 $
Par: Le Courrier
Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La quatrième campagne philanthropique automnale au sein de l’organisation municipale bat son plein à la Ville de Saint-Hyacinthe, et l’objectif 2017 des employés et élus est d’amasser au moins 21 000 $ pour soutenir Centraide et la Croix-Rouge dans leur mission humanitaire.

« Le succès de toute campagne philanthropique repose sur le soutien qu’elle reçoit, et mes collègues du conseil municipal et de l’équipe de direction s’engagent à montrer l’exemple afin de faire de cette campagne une réussite. Je suis persuadé que les ambassadeurs volontaires y mettront toute leur énergie et je les remercie pour leur implication », a déclaré le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, à l’occasion du lancement de la campagne.
En 2016, une somme totale de 20 424 $, qui inclut un don corporatif de 6 000 $, a pu être amassée au terme de l’opération caritative. Les participants consentent à ce que le montant versé soit déduit de leur salaire. En 2016, Centraide a pu ainsi recueillir 16 526 $ dans le cadre de sa propre campagne, et la Croix-Rouge, un montant de 3 898 $.
Brigitte Massé, directrice des Communications à la Ville, a indiqué que l’an dernier, le taux de participation des employés avait atteint 40 %. « Ce qu’on vise, c’est un taux de participation de 100 %, ce qu’on obtient déjà dans certains services. »
Tous les jours, les équipes de la Croix-Rouge interviennent trois fois en moyenne au Québec, tandis que Centraide subventionnent des organismes dont l’aide bénéficie à au moins 20 % de la population maskoutaine.

image