10 juin 2021
Passage au palier jaune dès le 14 juin
Un pas de plus vers la normalité
Par: Maxime Prévost Durand

Un autre pas dans la bonne direction sera franchi le 14 juin alors que la Montérégie passera au palier d’alerte jaune, comme plusieurs autres régions du Québec. Cela permettra notamment aux occupants de deux adresses différentes de se réunir à l’intérieur d’une résidence privée.

Publicité
Activer le son

Les bars pourront également recommencer à accueillir des clients à l’intérieur, à 50 % de leur capacité, à compter de lundi. Les occupants de deux résidences privées pourront être assis à une même table. Comme pour les restaurants, ouverts depuis deux semaines, un registre des clients devra être tenu. Les terrasses extérieures des bars pourront quant à elles rouvrir dès ce vendredi.

Le passage au palier jaune mènera aussi à la reprise des matchs pour les sports d’équipe à l’extérieur. Les activités de sport et de loisir supervisées pourront regrouper jusqu’à 25 personnes à l’extérieur, un chiffre qui exclut les officiels, le personnel et les bénévoles.

De plus, le port du masque ne sera plus obligatoire en tout temps sur les lieux de travail, mais il faudra continuer de le porter en quittant son poste de travail ou lorsque la distanciation de deux mètres n’est pas possible.

Ces assouplissements suivent, pour l’instant, le calendrier de déconfinement progressif qui avait été présenté par le premier ministre du Québec, François Legault, il y a quelques semaines. Comme anticipé, la situation épidémiologique a continué de s’améliorer.

« Le passage au palier jaune est vraiment un signe encourageant. La baisse du nombre de cas et des hospitalisations permet ces allègements », a indiqué la directrice de santé publique de la Montérégie, Dre Julie Loslier, par voie de communiqué, mardi. Elle incite par ailleurs la population à continuer de suivre les mesures sanitaires en vigueur « pour que la situation reste favorable ».

Dans la MRC des Maskoutains, le nombre de cas de COVID-19 a chuté drastiquement dans les dernières semaines, si bien qu’on ne rapportait que sept cas actifs sur le territoire en date du 7 juin. Ceux-ci étaient dispersés à Saint-Hyacinthe, Sainte-Hélène-de-Bagot et Saint-Marcel-de-Richelieu.

Par ailleurs, le cap du million de doses de vaccins administrées en Montérégie a été franchi dans les derniers jours. Plus de 67 % de la population montérégienne avait reçu au moins une dose de vaccin en date du 7 juin. Si on enlève les moins de 12 ans, qui ne sont pas ciblés par la campagne de vaccination, cette statistique grimpe à près de 78 %.

« Au cours des deux prochaines semaines, les Montérégiens seront invités, par groupe d’âge, à devancer leur deuxième dose », a rappelé Dre Loslier en invitant les gens qui ont été vaccinés depuis huit semaines ou plus à en profiter « puisque le vaccin est plus efficace après deux doses ».

À compter d’aujourd’hui, les personnes de 65 ans et plus peuvent devancer leur rendez-vous pour la deuxième dose en se rendant sur le portail de Clic Santé. Chaque jour, un nouveau groupe d’âge pourra se prévaloir de cette option. À Saint-Hyacinthe, celle-ci n’est toutefois offerte, pour le moment, que pour ceux qui ont reçu le vaccin Pfizer et qui veulent recevoir le même vaccin.

image