5 avril 2018
Un podium historique pour le Club de judo
Par: Maxime Prévost Durand
Les duos composés d’Ève Arès et Sylvie Guertin (au centre) et de Vincent Gamache et Émile Guertin-Picard (à gauche) ont réalisé un exploit inédit pour le Club de judo de Saint-Hyacinthe au championnat provincial open de kata. Photo Courtoisie

Les duos composés d’Ève Arès et Sylvie Guertin (au centre) et de Vincent Gamache et Émile Guertin-Picard (à gauche) ont réalisé un exploit inédit pour le Club de judo de Saint-Hyacinthe au championnat provincial open de kata. Photo Courtoisie

Pour la première fois de son histoire, le Club de judo de Saint-Hyacinthe a raflé les deux premières places du championnat provincial de kata, à la mi-mars, dans le cadre de la compétition disputée à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Publicité
Activer le son

Ève Arès, membre du programme sport-études de l’École secondaire Fadette, a remporté l’or en paire avec Sylvie Guertin, tout juste devant le duo de Vincent Gamache et Émile Guertin-Picard, qui a obtenu la médaille d’argent.

L’exploit est d’autant plus grand qu’il s’agissait des seuls athlètes du club maskoutain présents à ce rendez-vous. Les médaillés d’or ont terminé avec un pointage de 97,7 points, tandis que les médaillés d’argent ont récolté 95,5 points, à peine 0,3 point devant leurs plus proches poursuivants.

Autres résultats

Les athlètes du Club de judo de Saint-Hyacinthe ont également participé au cours du mois de mars à leurs dernières épreuves en préparation pour le championnat provincial de judo, qui se tiendra les 7 et 8 avril, à Amqui.

Parmi ceux-ci, Félix Archambault s’est rendu dans l’Ouest canadien, dans le cadre d’un voyage organisé par Judo Québec, où il a pu prendre part à plusieurs séances d’entraînement en plus de participer à deux compétitions.

Dans un tournoi disputé à Vancouver, le Pacific International, Félix a récolté trois victoires avant de s’incliner en finale pour la médaille de bronze contre un athlète allemand. Il s’est ensuite battu à l’Edmonton International, où il a subi l’élimination après son deuxième combat.

Pendant ce temps, au Québec, Vincent Gamache est sorti victorieux de la Coupe de Montréal, où il a remporté la médaille d’or chez les U18 (moins de 81 kg). Son compatriote Faniry Andrianamanana s’est aussi démarqué avec une médaille de bronze chez les U16 (moins de 66 kg).

L’entraîneur Louis Graveline a par ailleurs noté la belle progression des autres judokas du club présents lors de cette compétition

image