16 septembre 2021
Hockey
Un premier week-end en deux temps pour les Gaulois
Par: Maxime Prévost Durand

Malgré une défaite de 5 à 2 encaissée par les Gaulois pour lancer leur saison, le gardien Cédric Cyr-Dauphinais a réalisé plusieurs beaux arrêts dans la rencontre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont donné le coup d’envoi à leur 25e saison au sein de la Ligue de hockey M18 AAA (anciennement midget AAA) avec une victoire et une défaite au Stade L.-P.-Gaucher le week-end dernier.

Publicité
Activer le son

La formation maskoutaine, officiellement de retour à l’action pour la première fois en plus d’un an et demi, a dû s’avouer vaincue face aux Chevaliers de Lévis vendredi soir au compte de 5 à 2. L’équipe de Marc-André Ronda, de retour comme entraîneur-chef pour une sixième saison, s’est reprise le lendemain après-midi en l’emportant 3 à 2 face aux Élites de Jonquière.

Maxime Rouleau a inscrit le but gagnant, samedi, faisant vibrer les cordages dès les premières secondes de la troisième période pour briser l’égalité de 2 à 2 qui perdurait depuis le milieu de la deuxième période. Les Gaulois avaient été les premiers à marquer dans ce match, par l’entremise de Charles-Édouard Grenier, mais les Élites avaient riposté avec deux buts consécutifs en fin de première période et milieu de deuxième période. Samuel Kingsley avait ensuite profité d’un avantage numérique des Gaulois pour ramener les deux équipes à égalité. Le gardien Gabriel d’Aigle a repoussé 19 des 21 lancers dirigés vers lui dans la victoire.

Les Gaulois avaient été plus brouillons la veille face aux Chevaliers de Lévis, si bien que les visiteurs ont pris une avance de 3 à 0 à la mi-rencontre. Le but de Chad Prepszl, en avantage numérique, a toutefois redonné vie aux Maskoutains avant le second entracte, puis Samuel Kingsley a enchaîné quelques minutes plus tard avec un magnifique but, seul devant le gardien et avec un genou sur la glace pour dégainer sur réception, pour réduire l’écart à un seul but. Lévis a repris le contrôle du jeu en troisième période et a ajouté deux buts pour confirmer sa victoire. Bombardé de 33 tirs dans la rencontre, le gardien Cédric Cyr Dauphinais a réalisé plusieurs gros arrêts pour les Gaulois malgré la défaite.

Deux défaites pour les Lauréats

Au hockey collégial, les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe ont encaissé des défaites à leurs deux premiers matchs de la campagne. Ils ont été sèchement battus 5 à 0 face aux Filons, à Thetford, vendredi soir, avant de s’incliner 7 à 4 contre les Patriotes du Cégep de Saint-Laurent dimanche après-midi au Stade L.-P.-Gaucher.

Alexis Minville et Samuel Larocque ont chacun marqué deux buts face aux Patriotes. Simon Jacob a fait de même pour les visiteurs.

Les Lauréats ont été les premiers à faire vibrer les cordages dans ce match, dès la cinquième minute de la rencontre. La deuxième période a toutefois été tout à l’avantage des Patriotes, qui ont rebondi avec trois buts consécutifs. Saint-Hyacinthe a réussi à niveler la marque 3 à 3 grâce à deux buts au retour du deuxième entracte, mais les Patriotes ne s’en sont pas laissé imposer et ont enchaîné avec deux autres buts. Les Lauréats ont réussi à réduire l’écart 5 à 4 en fin de rencontre, mais la remontée n’a pu être complétée et les visiteurs ont ajouté deux autres buts pour s’assurer de la victoire.

Matchs à venir

Les Gaulois seront de nouveau en action au Stade L.-P.-Gaucher vendredi soir, le 17 septembre, à 19 h 30 alors que les Lions du Lac Saint-Louis leur rendront visite. La troupe de Marc-André Ronda se rendra ensuite du côté de Gatineau dimanche après-midi, le 19 septembre, pour y affronter les Intrépides.

Les Lauréats rendront pour leur part visite aux Lions du Cégep Champlain St. Lawrence, à Québec, vendredi soir avant de prendre la route vers Sherbrooke dimanche pour affronter les Cougars du Collège Champlain Lennoxville.

image