7 juillet 2016
« Sors de ton coin »
Un programme avec du « punch »
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, le directeur général et entraîneur des Apprentis Champions, Steve Choquette, le président du Centre de pédiatrie sociale Grand Galop, David Bousquet, la députée provinciale, Chantal Soucy, et le boxeur Richard Horth. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Sur la photo, le directeur général et entraîneur des Apprentis Champions, Steve Choquette, le président du Centre de pédiatrie sociale Grand Galop, David Bousquet, la députée provinciale, Chantal Soucy, et le boxeur Richard Horth. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pas moins de 25 adolescents auront la chance de participer à des cours de boxe tout à fait gratuitement dès cet automne grâce au nouveau programme « Sors de ton coin » lancé par la députée provinciale Chantal Soucy et l’école de boxe Les Apprentis champions.

Publicité
Activer le son

Ce programme est destiné à aider des adolescents âgés de 9 à 17 ans à combattre différentes problématiques d’ordre social, dont l’intimidation, la pauvreté, la faible estime de soi et la gestion de la colère.

À la recherche d’un projet porteur pour cette clientèle, la députée de Saint-Hyacinthe a vu en la boxe une opportunité de transmettre de belles valeurs aux jeunes. « J’ai rencontré l’entraîneur Steve Choquette il y a quelques mois et il est devenu l’entraîneur de boxe de mon fils. J’ai vu l’impact positif qu’il avait sur la vie des jeunes », a-t-elle poursuivi.

Le programme « Sors de ton coin » consiste en un stage de trois mois à l’école de boxe Les Apprentis Champions afin de se familiariser avec la discipline. En plus de l’inscription et des frais d’affiliation à Boxe Québec offerts gratuitement, un sac d’entraînement, une paire de gants et une paire de bandages de boxe seront donnés aux participants.

« Le but du programme est de permettre aux jeunes d’augmenter leur estime de soi et d’avoir confiance en eux. Il n’y a pas de jugement ici, tout le monde est respecté. Je veux qu’ils sortent grandis de ce stage pour être mieux outillés dans la vie », a lancé Steve Choquette, entraîneur et directeur général du club.

Un boxeur des Apprentis Champions, Richard Horth, a d’ailleurs témoigné de l’impact que la boxe a dans sa vie depuis 11 ans. S’il a d’abord participé à un camp d’entraînement dans le but de cesser l’intimidation qu’il subissait, la boxe est ensuite devenue une source de motivation dans ses études, lui qui souffre de dyslexie. Il a d’ailleurs été sacré deux fois champion canadien dans sa catégorie en plus de participer à des compétitions internationales.

Bien que le but du programme ne soit pas de former un prochain champion du monde, les jeunes qui auront le désir de faire de la compétition auront par la suite la chance de le faire.

La députée Chantal Soucy va donc parrainer les 25 jeunes qui participeront au programme « Sors de ton coin ». « Les jeunes doivent être référés par des organismes de la région, comme les Grands Frères Grandes Soeurs, la Maison de la famille, la Maison des Jeunes, le Centre de pédiatrie sociale Grand Galop ou toute autre organisation qui travaille avec des jeunes en difficultés », a-t-elle précisé lors de l’annonce officielle le 28 juin.

image