15 septembre 2016
OMH Saint-Hyacinthe
Un projet de 4,5 M$ rue Papineau
Par: Benoit Lapierre
C’est sur ce terrain de la rue Papineau que s’élèvera le nouvel édifice à logements de l’OMH Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

C’est sur ce terrain de la rue Papineau que s’élèvera le nouvel édifice à logements de l’OMH Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’Office municipal d’habitation de Saint-Hyacinthe (OMH) entreprend cet automne la construction de 25 nouvelles unités d’habitation dans le cadre du programme AccèsLogis.

Publicité
Activer le son

Il s’agit d’un projet de l’ordre de 4,5 M$ qui sera réalisé au 2235, rue Papineau et auquel la Ville de Saint-Hyacinthe participe à hauteur de 1,45 M$. L’avis de motion du règlement décrétant cette participation financière et un emprunt de 1 050 000 $ a été présenté à la séance du conseil municipal du 20 juin.

« Avec ce règlement d’emprunt, nous avons en main tous les outils nécessaires pour être autorisés à construire par la Société d’habitation du Québec (SHQ) », a confirmé le conseiller David Bousquet, qui représente la Ville au conseil d’administration de l’OMH.

Comme dans le cas des 24 logements du 935, rue Morison, livrés en juin 2014, le projet de la rue Papineau est réalisé par l’entrepreneur général Raymond Joyal, selon la formule « clé en main ». M. Joyal fournit même le terrain sur lequel il mettra en chantier le nouvel édifice au cours de l’été. Une fois le projet complété, il cèdera l’immeuble à l’OMH.

Don de 100 000 $

Outre la contribution de la Ville au projet, l’OMH bénéficie d’une aide financière de 1,5 M$ de la SHQ, et contracte elle-même un emprunt hypothécaire de 1,5 M$. Le montage financier est complété par un don des Sœurs de la Présentation de Marie. L’institution religieuse a ajouté 100 000 $ pour bonifier le projet par l’aménagement d’une salle communautaire pour les occupants des sept unités qui seront allouées à de jeunes familles monoparentales ayant un projet de retour aux études à temps plein. 

« Cette salle servira entre autres à l’aide aux devoirs et pour la cuisine collective », a indiqué le conseiller Bousquet. Ce montant de 100 000 $ a transité par les coffres de la Ville de Saint-Hyacinthe avant d’être versé à la Fondation de l’OMH. M. Bousquet a expliqué que cette façon de procéder tient au fait que la Ville, contrairement à l’OMH, peut remettre des reçus de charité aux donateurs.

Des 25 logements construits, 16 seront réservés à des locataires admissibles au programme de supplément au loyer, ce qui inclut ceux destinés aux familles monoparentales avec projet d’études. Les neuf derniers seront offerts au grand public et loués au prix médian du marché, soit environ 560 $ par mois.

Le projet de la rue Papineau portera à 67 le nombre de logements que l’OMH a obtenus grâce au programme AccèsLogis. Ceux-ci s’ajoutent aux 512 logements créés dans le cadre du programme d’habitations à loyer modique (HLM) et aux 123 logements privés qui sont subventionnés dans le cadre du programme de supplément au loyer. 

image