9 juin 2016
Un projet novateur pour des jeunes en santé!
Par: Le Courrier
Les trois intervenantes en psychomotricité de Jeunes en santé : Véronique Laramée, Josée-Anne Paquette et Marilyne Lalumière posent en compagnie de Martine Laliberté, enseignante à l’école Bois-Joli/Sacré-Coeur, et d’élèves de la maternelle montrant fièrement les nombreux accessoires contenus dans un bac.

Les trois intervenantes en psychomotricité de Jeunes en santé : Véronique Laramée, Josée-Anne Paquette et Marilyne Lalumière posent en compagnie de Martine Laliberté, enseignante à l’école Bois-Joli/Sacré-Coeur, et d’élèves de la maternelle montrant fièrement les nombreux accessoires contenus dans un bac.

publicité

L’organisme Jeunes en santé, dont la mission est de faire bouger davantage les enfants des niveaux préscolaire et primaire, a remis à plus de 85 enseignants d’élèves âgés de 4 à 12 ans un bac contenant un guide illustré et tout le matériel nécessaire pour les amener à pratiquer des exercices de motricité : balles, ballons, rubans rythmiques, plumes, échasses, etc.

Le projet « Bacs en psychomotricité », qui vise à aider les enfants de maternelle et de classes d’adaptation à améliorer leur développement moteur, a pu voir le jour grâce à l’appui financier de 5 000 $ offert par la Caisse Desjardins de Saint-Hyacinthe et à celui de 1 275 $ offert par le Club Optimiste Douville.

Bien que ce projet soit récent, celui-ci suscite l’engouement des enseignants et fait le bonheur de nombreux enfants. La Caisse Desjardins de Saint-Hyacinthe et le Club Optimiste Douville sont heureux de soutenir des projets qui contribuent au développement des jeunes et qui encouragent l’adoption de saines habitudes de vie.

Quelques statistiques sur le développement moteur des jeunes :

– 66 % des tout-petits savent jouer à des jeux simples à l’ordinateur;

– 58 % savent pédaler sur une bicyclette;

– 47 % sont en mesure de naviguer sur un téléphone intelligent.

image