17 novembre 2011
Un spectacle de clowns à l’européenne
Par: Le Courrier
Le spectacle <em>Parfois, dans la vie, les choses changent</em> sera présenté ce dimanche au Centre des arts Juliette-Lassonde à 14 h.

Le spectacle Parfois, dans la vie, les choses changent sera présenté ce dimanche au Centre des arts Juliette-Lassonde à 14 h.

Le cirque, la jonglerie et l’opéra seront à l’honneur, dimanche, au Centre des arts Juliette-Lassonde lors du théâtre clownesque Parfois dans la vie, les choses changent, conçu et présenté par deux clowns qui sortent de l’ordinaire.

Marie-Claude Chamberland et Émile Carey sont loin d’être des clowns avec un gros nez rouge. Elle, est une soprano formée aux grands airs d’opéra, et lui, est un jongleur professionnel qui a tourné avec les plus grands cirques. Ensemble, ils ont le projet peu commun de faire connaître l’humour clownesque, tel qu’on le connaît en Europe, au public québécois.

« Le marché de l’humour au Québec est monopolisé en grande partie par les humoristes. Mais en Europe, les spectacles de clowns sont très répandus », indique Marie-Claude Chamberland.Bien que le clown soit associé à un public enfantin, le théâtre clownesque que propose le duo s’adresse à tous les âges. « Évidemment, dans chacun des spectacles il y a des enfants dans la salle, évoque-t-elle en riant. Mais notre spectacle s’adresse autant aux adultes qu’aux enfants puisqu’il contient deux niveaux d’humour. Nous revenons par ailleurs de Bordeaux, en France, où nous avons présenté un spectacle pendant un mois dans un cabaret dont la mise en scène était conçue précisément pour les adultes », explique-t-elle.L’idée de la conception d’un théâtre clownesque présenté conjointement par un jongleur et une cantatrice est survenue à la suite de l’annulation d’un projet auquel devaient participer les deux artistes.« Émile et moi étions engagés par le Cirque National Suisse Knie pour un spectacle qui devait être présenté en France et produit en collaboration avec le Cirque du Soleil, mais le spectacle a avorté huit mois plus tard. Étant donné qu’Émile et moi avions beaucoup aimé travailler ensemble et que je venais de tomber enceinte, nous voulions nous lancer dans la création d’un projet commun. »C’est la metteure en scène du spectacle, Christine Rossignol, familière avec l’art clownesque étant donné ses origines françaises, qui leur a suggéré l’idée d’un tel spectacle. Le duo a par la suite fait un stage de clown en France.« Faire un spectacle de clowns était en fait la meilleure manière pour marier nos disciplines », ajoute-t-elle. Marie-Claude Chamberland et Émile Carey présenteront leur spectacle Parfois, dans la vie, les choses changent, dimanche, au Centre des arts Juliette-Lassonde dès 14 h.

image