6 novembre 2014
Élections scolaires
Un taux de participation faible, mais plus élevé que la moyenne nationale
Par: Le Courrier

Le scrutin pour les élections scolaires sur le territoire de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) n’a pas fait courir les foules dimanche alors que seulement 7,35 % des électeurs se sont présentés aux urnes. Si ce taux de participation n’est guère encourageant, il s’avère plus optimiste que la moyenne nationale où moins de 5 % des électeurs ont utilisé leur droit de vote.

Publicité
Activer le son

Le président d’élection, François Larivière, explique cette différence par l’implication des candidats dans le processus électoral. « Ils ont fait de belles campagnes électorales et se sont fait connaître, ce qui a contribué à faire sortir le vote », croit-il.

Quant au faible taux de participation, M. Larivière ne s’estime pas déçu puisque cela correspond aux prévisions qu’il s’était fixées, « ni plus ni moins ». Sur 49 000 électeurs, 3 600 ont exercé leur droit de vote et de ce nombre, à peine 204 citoyens ont participé au scrutin tenu par anticipation le 26 octobre.

Nouveau conseil

Sur les onze circonscriptions qui forment le territoire de la CSSH, sept sièges étaient en élection.

Dans les circonscriptions 2 et 11, les luttes à trois se sont soldées en faveur de Jean-François Messier et d’Élyse Simard.

Du côté de la circonscription 4, où le plus faible taux de participation de la CSSH a été enregistré avec 4,29 %, le nouveau venu Pierre Noël a évincé la commissaire sortante Lucie Juneau. Le même scénario s’est produit pour le siège 6 alors qu’Éric Devost a devancé Marie-Josée Viau. C’est dans ce secteur qu’a été relevé le plus fort taux de participation, lequel culmine à 10,18 %.

Les électeurs des circonscriptions 7, 8 et 9 ont pour leur part préféré l’expérience à la nouveauté en renouvelant les mandats des commissaires sortantes Sylvie Donais, Sylvie Bilodeau et Amélie Loranger.

Le nouveau conseil entrera en fonction au plus tard le 7 novembre et demeure sous la présidence de Richard Flibotte, qui avait été élu par acclamation.

Lors des dernières élections scolaires, en 2007, le taux de participation s’élevait à 7,9 % pour l’ensemble du Québec. Il est toutefois impossible de le comparer avec celui du territoire de la CSSH puisque tous les candidats avaient été élus par acclamation.

Nouveau conseil des commissaires
image