17 octobre 2019
Un week-end festif au Zaricot
Par: Maxime Prévost Durand

En plus de la tournée soulignant le 30e anniversaire d’Anonymus (voir autre texte), le groupe rock Les Breastfeeders aura lui aussi des raisons de célébrer lors de son passage au Zaricot vendredi soir puisqu’il a franchi cette année le cap des 20 ans de carrière.

Publicité
Activer le son

Après s’être fait plus discret dans les dernières années, le sextet a salué son retour à la musique en faisant paraître deux nouvelles chansons plus tôt cette année, « Ma mort d’avant ma mort » et « Hey, petite fille », une reprise de « Sweet Young Thing » du groupe américain The Chocolate Watchband.

Il s’agissait de leur premier matériel original depuis l’album Dans la gueule des jours, paru en 2011. Le groupe compte deux autres albums dans sa discographie, soit Les matins de grands soirs et Déjeuner sur l’herbe.

Malgré quelques changements au sein de leur groupe de musiciens, Les Breastfeeders continuent de faire honneur à la tradition rock garage francophone avec leur musique festive et rassembleuse.

image