9 mars 2017
Textile 
Une formation réservée aux employés
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo dans l’ordre habituel, Ridha Ismail, directeur de projet au Cemeq, Véronique Bolduc, coordonnatrice de la formation professionnelle et des services aux entreprises à la Commission scolaire Beauce-Etchemin; Jean-Yves Matton, coordonnateur des services aux entreprises chez Synor; Linda Cyrenne, directrice générale du CSMO Textile et Chantal Harnois, conseillère en formation chez Synor. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo dans l’ordre habituel, Ridha Ismail, directeur de projet au Cemeq, Véronique Bolduc, coordonnatrice de la formation professionnelle et des services aux entreprises à la Commission scolaire Beauce-Etchemin; Jean-Yves Matton, coordonnateur des services aux entreprises chez Synor; Linda Cyrenne, directrice générale du CSMO Textile et Chantal Harnois, conseillère en formation chez Synor. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’absence depuis neuf ans d’une formation technique en textile au Québec conjugée aux besoins de l’industrie ont obligé la création d’un programme de formation destiné aux employés dont le poste de travail nécessite des connaissances dans le domaine du textile.

Publicité
Activer le son

« Cette formation n’existe plus au niveau académique depuis 2008. Avant de mettre en place ce programme, nous avons commandé une étude afin de connaître le besoin en compétences des entreprises », a indiqué lors de la présentation de cette nouvelle formation, Linda Cyrenne, directrice générale du Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie textile du Québec (CSMO).

Une formation technique en textile destinée au milieu manufacturier vient de débuter dans les locaux de Synor, le centre de formation et de services-conseils aux entreprises du Cégep de Saint-Hyacinthe. Le programme alterne des cours en classe et à distance ainsi que des visites industrielles. 

Les dix participants de la première cohorte proviennent d’entreprises qui œuvrent dans le milieu du textile comme Produits Belt-Tech de Granby ou Beaulieu Canada d’Acton Vale.

Par contre, ce programme n’est pas accessible aux personnes qui souhaitent étudier dans le milieu du textile et aux chercheurs d’emploi.

Cette spécialisation technique en textile compte cinq modules totalisant 250 heures de formation échelonnés sur une période de 12 à 14 mois. La formation aborde plusieurs matières comme les propriétés des matières textiles et le procédé de teinture des textiles. 

Le premier module d’une durée de 45 heures coûte 350 $ par participant aux entreprises membres du CSMO et de 375 $ pour les entreprises non-membres.

Les étudiants pourront compter sur la collaboration du Groupe CTT, un centre de transfert technologique affilié au Cégep de Saint-Hyacinthe. « Les participants de cette formation vont faire la visite de notre laboratoire et vont participer à certains essais spécialisés », précise Jasek Mlynarek, président-directeur général du Groupe CTT. 

Cette formation a été mise sur pied grâce à l’implication de plusieurs partenaires comme la Commission des partenaires du marché du travail, Synor, la Commission scolaire Beauce-Etchemin, le Cémeq, le Réseau manufacturier canadien, le Groupe CTT et plusieurs entreprises spécialisées dans le domaine du textile. Une seconde cohorte est prévue cet automne.

image