11 février 2016
Une formule bonifiée pour la Fine Tablée Centraide
Par: Alice De guise
Olivier Martin, président du RRM et du comité organisateur de la Fine Tablée Centraide, Éric ­Dumouchel, président d’honneur et directeur général de Baril Ford Lincoln Saint-Hyacinthe, Véronique Prévost, chef exécutive du restaurant L’Empanaché, Pierre Deslandes, propriétaire de L’Empanaché, Chantal Chouinard, présidente bénévole de Centraide Richelieu-Yamaska, ainsi que Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, étaient présents lors du dévoilement du menu de La Fine Tablée Centraide 2016. Photo

Olivier Martin, président du RRM et du comité organisateur de la Fine Tablée Centraide, Éric ­Dumouchel, président d’honneur et directeur général de Baril Ford Lincoln Saint-Hyacinthe, Véronique Prévost, chef exécutive du restaurant L’Empanaché, Pierre Deslandes, propriétaire de L’Empanaché, Chantal Chouinard, présidente bénévole de Centraide Richelieu-Yamaska, ainsi que Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, étaient présents lors du dévoilement du menu de La Fine Tablée Centraide 2016. Photo

La Fine Tablée Centraide est de retour pour une 6

Publicité
Activer le son

Cette fameuse formule bonifiée fait ­référence à la participation de la femme d’affaires et dragonne Danièle Henkel. Lors du premier service, elle présentera sa conférence intitulée Entrepreneuriat et Leadership. « Mme Henkel nous partagera l’origine de ses choix. Nous sommes convaincus qu’elle saura captiver tous les participants de la Fine Tablée », affirme Éric Dumouchel, président d’honneur de La Fine Tablée et directeur général de ­Baril Ford Lincoln Saint-Hyacinthe.

En plus de l’invitée de marque, un ­encan silencieux sera proposé aux convives. ­Parmi les objets disponibles se trouvent, entre autres, une toile de l’artiste peintre Rock Terrien, une paire de billets de ­hockey des Canadiens de Montréal ainsi que des bouteilles de vin spécialement ­sélectionnées pour l’occasion.

Le thème de cette nouvelle édition est la crème de la crème. Les mets au menu sont donc ceux ayant reçu les meilleurs commentaires durant les cinq dernières années. « Pour 2016, nous traversons ­différents continents. Je vous propose notamment la chaudrée de crabe de San Francisco, le meat pie de Kangourou et la gardianne de taureau parfumée au laurier, écorce d’orange et olives noires. D’excellents vins ­viendront se greffer au menu, pour un parfait accord mets et vins. Ce sera la crème de la crème, je vous ­l’assure! », souligne Véronique Prévost, chef exécutive du restaurant L’Empanaché.

L’objectif fixé par Centraide Richelieu-Yasmaka est de 30 000 $. « La Fine Tablée, c’est un investissement qui fait une réelle différence dans notre communauté. L’an dernier, nous avons amassé 25 000 $. Cette année, nous souhaitons atteindre les 30 000 $. Les besoins sont constamment en hausse », de conclure Chantal Chouinard, présidente bénévole de Centraide Richelieu-Yamaska.

Il est important de mentionner que tous les billets pour cette activité ­auraient déjà trouvé preneur.

image