13 avril 2017
Haltérophilie
Une grande délégation au Championnat du monde junior à Tokyo
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, Matt Darsigny, Gabriel Dagenais, Andréanne Messier, Tali Darsigny, Magalie Roux, Pierre-Alexandre Bessette et Cynthia Barrette. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo, Matt Darsigny, Gabriel Dagenais, Andréanne Messier, Tali Darsigny, Magalie Roux, Pierre-Alexandre Bessette et Cynthia Barrette. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pour une troisième année consécutive, le club d’haltérophilie La Machine Rouge de Saint-Hyacinthe comptera des athlètes au Championnat du monde junior, disputé à Tokyo, au Japon, en juin. Cette année sera toutefois exceptionnelle alors que sept haltérophiles du club maskoutain se sont qualifiés, une cuvée comme on n’en a pas vu depuis belle lurette.

Tali Darsigny, qui avait terminé au 8e rang l’an dernier, sera de retour sur la scène internationale, tout comme Andréanne Messier, qui avait aussi participé à la compétition en 2016. Cynthia Barrette et Gabriel Dagenais, participants en 2015, représenteront aussi le Canada, de même que Magalie Roux, Pierre-Alexandre Bessette et Matt Darsigny, qui en seront à leur première participation. 

Leur place a été confirmée à la fin mars, au terme de la Classique haltérophile québécoise, dernière épreuve qualificative pour les athlètes québécois en vue du Championnat du monde junior. La Machine Rouge comptera à elle seule près de la moitié des représentants canadiens à ce rendez-vous international.

Un huitième athlète de la Machine Rouge, Maxime Caouette, pourrait se greffer au groupe de participants si deux haltérophiles qualifiés en venaient à se désister pour une raison ou une autre.

Championnat panaméricain

À cette même Classique haltérophile québécoise, Rachel Leblanc-Bazinet s’est classée pour participer au championnat panaméricain, qui se tiendra plus tard cette année. Elle a devancé d’à peine 1 kg sa compatriote de la Machine Rouge Caroline Lamarche-McClure au cumulatif chez les 58 kg pour obtenir le laissez-passer.

« Celle qui se classait le mieux entre Rachel et Caroline se taillait une place pour le championnat panaméricain », soutient l’entraîneur Yvan Darsigny. Rachel a terminé au 2e rang avec 180 kg, tandis que Caroline a pris le 3e rang avec 179 kg.

Championnat canadien senior

Parmi les grandes compétitions à venir, le championnat canadien senior, tenu le 20 mai à La Prairie, en sera une autre à surveiller avec attention alors que plus de 13 athlètes de la Machine Rouge y sont qualifiés, plus que tout autre club.

La catégorie des 58 kg chez les filles sera assurément relevée avec la présence de Tali Darsigny, Cynthia Barrette, Caroline Lamarche-McClure et Rachel Leblanc-Bazinet. Caroll-Anne Paul, Catherine Darsigny, Magalie Roux et Andréanne Messier seront aussi de la compétition. Ces deux dernières devraient se livrer une lutte intéressante, elles qui ont offert une performance identique de 189 kg à la Classique haltérophile.

Cinq autres membres du club maskoutain seront de la partie dans le volet masculin, soit Matt Darsiny, Vincent Piétracupa, Félix-Antoine Bouffard, Pierre-Alexandre Bessette et Gabriel Dagenais.

image