16 avril 2020
Marc Dupré et 2Frères devaient y participer
Une grande édition des Beaux mardis de Casimir annulée
Par: Maxime Prévost Durand

Le parc Casimir-Dessaulles sera bien tranquille cet été avec l’annulation forcée des Beaux mardis de Casimir. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Même si rien n’avait été annoncé officiellement jusqu’à maintenant, c’est une grande édition des Beaux mardis de Casimir qui se préparait depuis les derniers mois. Mais la décision du gouvernement provincial, vendredi dernier, d’interdire les événements culturels estivaux jusqu’à la fin du mois d’août a contraint l’organisation à tout annuler.

Publicité
Activer le son

Selon ce que LE COURRIER a appris, plusieurs artistes parmi les plus populaires au Québec devaient se produire gratuitement au parc Casimir-Dessaulles cet été. Sur cette liste figuraient notamment le duo 2Frères, de même que les chanteurs Marc Dupré, Corneille, Matt Lang et Étienne Drapeau.

Comme le veut la tradition, l’Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe aurait dû lancer la saison des Beaux mardis à la fin juin. Habituellement, un artiste maskoutain se joint aux musiciens pour cette première soirée de concert extérieur.

L’annonce officielle de la programmation devait se faire à la fin du mois. Mais elle n’aura finalement jamais lieu puisque les Beaux mardis de Casimir seront dans l’obligation de faire relâche cet été.

Comme il s’agit d’une série de concerts estivaux, l’option de reporter les concerts après le mois d’août n’en était pas une, a indiqué la directrice des communications de la Ville de Saint-Hyacinthe, Brigitte Massé. Cela dit, l’organisation examine la possibilité d’accueillir certains artistes, voire l’ensemble de ceux qui devaient faire partie de la programmation, à l’été 2021, a-t-elle ajouté.

L’interdiction du gouvernement devrait également toucher les Rendez-vous urbains, dont la programmation musicale est habituellement présentée sur des scènes érigées dans les rues du centre-ville à la fin juin et au début juillet. Au moment de mettre sous presse, la SDC centre-ville Saint-Hyacinthe, qui organise cette activité, n’avait pas confirmé si la série de spectacles allait être repoussée à plus tard ou carrément annulée. Une rencontre du conseil d’administration, mercredi après-midi, devait apporter la lumière sur la situation.

image