20 juillet 2017
Beaux Mardis de Casimir
Une grande soprano au parc
Par: Olivier Dénommée
Une grande soprano au parc

Une grande soprano au parc

Beau temps, mauvais temps, Marie-Josée Lord compte offrir une soirée chaude et festive au public de Saint-Hyacinthe.  Photo Julien Faugère

Beau temps, mauvais temps, Marie-Josée Lord compte offrir une soirée chaude et festive au public de Saint-Hyacinthe. Photo Julien Faugère

Une des chanteuses soprano les plus en vue au Québec donne rendez-vous aux Maskoutains mardi au parc Casimir-Dessaulles : Marie-Josée Lord est l’artiste invitée du prochain Mardi de Casimir et propose son programme Yo soy Maria, basé sur l’album du même nom paru en 2012.

Bien qu’elle soit généralement associée aux grandes salles de concert, Marie-Josée Lord est tout aussi à l’aise sur une scène extérieure. « J’ai souvent chanté à l’extérieur, et rien n’est vraiment différent dans ma façon de performer. La seule différence, c’est qu’on est plus à la merci de la température », explique la chanteuse québécoise d’origine haïtienne.

Quant à son programme, il est « propice pour la saison estivale » avec des sonorités latines et, surtout, des airs assez connus du grand public. On l’entendra notamment interpréter « Bésame mucho » et « Granada ». Pour l’appuyer sur scène, Marie-Josée Lord viendra avec un petit orchestre, incluant un quatuor à cordes, un saxophone et une section rythmique. « Il y aura aussi Florence K avec moi, alors ça s’annonce très festif », assure-t-elle.

Année chargée

Marie-Josée Lord ne manque pas de projets en 2017, avec sa participation à un concert relativement aux 375 ans de Montréal, et des solos dans l’opéra Porgy and Bess de Gershwin présenté cet été dans le cadre de la Virée classique de l’Orchestre symphonique de Montréal. Dès l’automne, la cantatrice retourne en studio dans le but d’enregistrer un nouvel album, trois ans après la sortie de son Amazing Grace.

Cela ne lui enlève pas le plaisir de rencontrer son public maskoutain, au contraire. « J’aime beaucoup chanter à Saint-Hyacinthe : j’y ai toujours eu un très bel accueil », lance cette habituée du CAJL, qui invite les curieux à entendre son répertoire latin arrangé spécialement par Simon Leclerc et rendu par 10 musiciens sur scène. La performance gratuite doit débuter à 19 h 30 ce mardi 25 juillet, au parc Casimir-Dessaulles.

image