27 décembre 2012
Centre des arts Juliette-Lassonde
Une nouvelle ère débute à la direction
Par: Le Courrier
Jean-Sylvain Bourdelais, nouveau directeur général du Centre des arts Juliette-Lassonde, aux côtés de France Guilmain, directrice artistique.

Jean-Sylvain Bourdelais, nouveau directeur général du Centre des arts Juliette-Lassonde, aux côtés de France Guilmain, directrice artistique.

Il y a du nouveau au Centre des arts Juliette-Lassonde. La Société de Diffusion de Spectacles maskoutaine a un nouveau directeur général qui travaillera aux côtés de celle qui a cédé son poste au profit de la direction artistique.

Publicité
Activer le son

L’automne dernier, France Guilmain, alors directrice générale et artistique du Centre des arts Juliette-Lassonde, avait annoncé son désir de quitter la direction générale pour se consacrer à la direction artistique. Parmi plus de quarante candidats, dont aucun provenant de la région maskoutaine, c’est sur le Montarvillois Jean-Sylvain Bourdelais que le choix s’est arrêté.

« Il y avait de bons candidats, je dois l’avouer. Mais Jean-Sylvain [Bourdelais] avait le profil, l’attitude, les compétences. Bref, il répondait aux critères et le choix a été unanime de la part du comité d’administration », résume France Guilmain. M. Bourdelais travaillera donc en codirection avec Mme Guilmain. Il sera responsable de gérer les ressources humaines, matérielles, financières et administratives de la corporation en plus de voir au bon fonctionnement des opérations quotidiennes pour atteindre les objectifs du plan d’action triennal 2012-2015.Gestionnaire ayant une bonne connaissance du secteur de la diffusion de spectacles professionnels, M. Bourdelais était jusqu’à tout récemment vice-président finances, ventes et développement chez Zinc Productions, une agence de productions de spectacles. Il a occupé des positions similaires auprès du Groupe Archambault, de la Corporation Serfim et Avanti Plus.Il a également été producteur ou producteur délégué de nombreux artistes, principalement en humour, avec entre autres Daniel Lemire, Marie-Lise Pilote, Vincent C, François Maranda et Jici Lauzon. Mais aussi en musique avec Serge Lama, Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau et Mario Pelchat.Obtenir un poste de directeur général d’une salle de spectacles est, pour ce dernier, la concrétisation d’un rêve de longue date. « C’est un rêve d’enfance pour moi qui se réalise, avance Jean-Sylvain Bourdelais. Mon père, Réjean Bourdelais a été dirigeant de salle de spectacle à l’époque où c’était un hobby. Donc, après avoir travaillé au vestiaire, à la billetterie et au bar, ce côté de la clôture m’enchante! » Avec l’évolution qu’a connue le Centre des arts Juliette-Lassonde depuis son inauguration en 2006, l’arrivée d’un nouveau directeur général ne peut qu’être une nouvelle positive, selon le président du conseil d’administration Pierre Solis. Pour sa part, France Guilmain soutient n’avoir aucun projet en vue pour l’instant, mais compte bien prendre un peu plus de temps pour elle.

image