10 juillet 2014
Tournoi national de soccer de Saint-Hyacinthe
Une participation à la baisse pour la 23 e édition
Par: Maxime Prévost Durand

Après avoir flirté avec la centaine d’équipes inscrites l’an dernier, la 23 e édition du Tournoi national de soccer de Saint-Hyacinthe a affiché une petite baisse d’inscription. Néanmoins, près de 1 000 jeunes athlètes ont foulé les terrains maskoutains au cours de la fin de semaine.

Ce sont finalement 82 équipes qui ont participé au tournoi dans l’une ou l’autre des catégories offertes, allant du U7-8 au U17 du volet local. Des joueurs des régions de Lac-Brome, La Tuque et Saint-Constant étaient entre autres du rendez-vous, en plus des nombreux autres des environs de Saint-Hyacinthe. L’an dernier, 103 équipes s’étaient inscrites au tournoi maskoutain.

Au terme de la 23 e édition, l’organisation tire tout de même un bilan positif, alors que les activités se sont déroulées rondement sur les différents sites d’activités. Pour la première fois, le tournoi a dû se conformer au format de jeu à cinq de la Fédération de soccer du Québec pour les catégories U7-8, en plus d’offrir du soccer à sept et à onze comme par les années passées aux plus vieux.« C’est une belle initiative de la part de la Fédération, croit Johanne Delage, du comité organisateur. Les jeunes touchent davantage au ballon et il y a plus de passes. C’était très beau à voir. »

Cinq équipes championnes

Les équipes de Saint-Hyacinthe ont eu la cote cette année, alors que cinq d’entre elles ont été couronnées dans leur catégorie respective.

Dans un premier temps, Saint-Thomas-d’Aquin a défait Bourg-Joli en finale U10 féminin, pendant que La Présentation défaisait La Providence dans la classe masculine.Les Rebelles de Douville ont privé Saint-Thomas-d’Aquin d’un second titre en les battant en finale U12 féminin. Le U14 a été l’affaire de Sainte-Rosalie du côté féminin et de Saint-Joseph du côté masculin. Sainte-Rosalie a d’ailleurs privé Saint-Joseph du doublé dans ce groupe d’âge en ayant le dessus sur le quartier rival lors du match ultime.Notons également la présence de Saint-Joseph (U12 M) et Sainte-Rosalie (U17 F) en finale. Ces équipes n’ont toutefois pas été en mesure de mettre la main sur le titre.Des prix pour le meilleur esprit sportif étaient aussi remis dans chacune des catégories. Le comportement des joueurs, des parents et des entraîneurs était attentivement surveillé afin de déterminer les lauréats.

image