9 juin 2011
Une passion musicale qui rapporte!
Par: Véronique Lemonde

Lorsqu’il parle d’eux, de « ses » jeunes, ses yeux brillent instantanément! Sa passion indéniable pour la musique, il leur transmet avec dynamisme et ça paraît! À preuve, deux groupes dirigés par Bruno Laplante ont mérité récemment des honneurs dans différents festivals et concours.

Publicité
Activer le son

L’enseignant de musique de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme a le don de transformer une simple activité parascolaire en expérience enrichissante et surprenante. Avec le jazz band qu’il a formé avec des étudiants de la Polyvalente, depuis quelques années, Bruno Laplante a participé au MusicFest Canada à Vancouver, en mai.

Le groupe, formé de près de 20 jeunes, a participé à différentes activités dans le cadre de ce festival prestigieux, dont une clinique de musique en compagnie des juges de l’activité. « Il n’y avait que deux ensembles qui représentaient le Québec au MusicFest. Nous et un ensemble du Collège de Montréal. C’est la première fois dans l’histoire de la Polyvalente qu’un groupe participait à un tel concours musical national. Et nous avons obtenu la deuxième place, c’est incroyable! Nous y sommes allés avec les moyens du bord, c’est juste du parascolaire dans notre cas et voilà le résultat! Je suis très fier d’eux! », indique Bruno Laplante.Le groupe a particulièrement apprécié acquérir des trucs utiles et des manières pour améliorer leur musique et leur performance en discutant avec les juges anglophones. « Je suis encore impressionné de leur grande capacité à s’améliorer tout de suite, sur le champ, à la suite des conseils des juges. Ces derniers n’en revenaient pas de la qualité de leur prestation », ajoute M. Laplante. Le groupe était accompagné de la jeune interprète Marianne Ruel, une jeune étudiante qui participe également au Concours Jeunes Talents de l’Expo de Saint-Hyacinthe.

Festival de jazz

Pour financer leur voyage à Vancouver, le Jazz Band PHD avait organisé un 5 à 7 musical le 12 mai, réunissant avec eux trois musiciens professionnels du monde du jazz. Un CD de cette soirée a été enregistré et peut maintenant être acheté au coût de 10 $ à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, afin d’encourager le Jazz Band à poursuivre ses activités.

Le Jazz Band PHD se produira le 30 juin, à midi, dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal, sur la scène extérieure internationale. « Ce sera un spectacle d’une heure, gratuit, avec une programmation très variée, chantée et instrumentale. Du jazz très accessible pour tous les goûts », signale Bruno Laplante.

Chimie et harmonie

Épaté par la chimie qui se dégage des membres de son jazz band, Bruno Laplante ne peut que vanter, également, celle qui circule parmi les musiciens de la Philharmonie des jeunes qu’il fondait il y a maintenant trois ans.

La Philharmonie des jeunes regroupe une trentaine de musiciens qui souhaitent poursuivre l’apprentissage de leur instrument une fois leurs études secondaires terminées. Le but premier étant de donner un lieu et des occasions de jouer à ces jeunes du postsecondaire, ce qui n’est pas toujours évident. « Nous avons des jeunes de tous les milieux, issus de tout genre d’écoles et nous faisons des concerts conjoints avec la Société Philharmonique de Saint-Hyacinthe qui peut parfois « piger » dans ces jeunes musiciens talentueux pour leur propre ensemble. C’est un peu leur relève! », de dire Bruno Laplante.Au Festival des Harmonies et orchestres symphoniques du Québec, à Sherbrooke, en mai, la Philharmonie des jeunes a mérité rien de moins que la première place dans la catégorie Harmonies Senior, classe C, une catégorie habituellement ouverte aux ensembles possédant plus de 15 années d’expérience musicale. « L’ensemble est très jeune, il a à peine deux années d’expérience. C’est donc assez exceptionnel, nous avons obtenu la note de 91,5 %, soit cinq points devant la deuxième place. Les juges étaient épatés de la chimie entre les musiciens et du choix de nos pièces. Nous essayons toujours de casser l’image un peu sérieuse de l’harmonie et ça nous réussit très bien. Les concours, ça attise aussi l’esprit compétitif des jeunes. Ils aiment cela relever des défis. »La Philharmonie des jeunes s’exécutera le dimanche 25 septembre dans le cadre du Rendez-vous des papilles de Saint-Hyacinthe.Il est toujours possible de s’inscrire à la Philharmonie des jeunes pour la saison automnale pour tout jeune musicien possédant deux années d’expérience musicale avec un ensemble. Infos : musique@sophil.org.

image