5 mars 2020
Badminton
Une place inattendue en championnat de conférence
Par: Maxime Prévost Durand

L’équipe de badminton des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe a causé la surprise en terminant deuxième de sa section. Photo gracieuseté

Une deuxième position surprise des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe au terme de la saison collégiale de badminton par équipe a permis à l’équipe de se tailler une place pour le championnat de la conférence Nord-Est, en division 1, à la fin mars.

Publicité
Activer le son

Pour y arriver, les athlètes des Lauréats ont remporté deux de leurs trois confrontations lors d’un tournoi disputé le 23 février, au Cégep de Saint-Hyacinthe. Après une défaite face aux Volontaires de Sherbrooke, les représentants maskoutains ont eu le meilleur face aux Vulkins du Cégep de Victoriaville et aux Diablos du Cégep de Trois-Rivières. Cela leur permettait d’affronter à nouveau les Diablos dans une rencontre éliminatoire, où les Lauréats ont remporté quatre des sept matchs. Ils rejoignaient ainsi les Volontaires, qui ont obtenu un accès direct, pour représenter la section Centre-du-Québec au championnat de conférence Nord-Est, qui aura lieu le 21 mars à Lévis.

Pourtant, rien ne laissait présager que Saint-Hyacinthe poursuive sa route. Avec une équipe en reconstruction et un début de saison difficile, elle était loin d’être parmi les favorites.

« On avait une équipe avec moins d’engagement cette année et on a dû réaligner nos flûtes, reconnaît l’entraîneur François Vincent. Depuis, on a mis en place cette phrase : on ne négocie pas sur l’effort et sur l’intensité. Des gens ont quitté, puis ceux qui sont restés participent à des entraînements très intenses. »

Ces efforts ont mené à de belles performances durant le tournoi, dont celle de Samuel Desroches, note l’entraîneur. « Il a remporté tous ses matchs contre les meilleurs joueurs des autres équipes. Il a inspiré les autres joueurs de l’équipe. »

Après cette surprise dans leur section, les Lauréats pourront-ils refaire le coup au championnat de conférence? Il faudra attendre encore un peu avant de le savoir, mais, peu importe le résultat, c’est la manière qui comptera, soutient François Vincent. « On est surtout axés sur le processus. On ne pense pas aux adversaires qui joueront contre nous, mais plutôt à nos réalisations collectives. »

image