19 septembre 2013
Événement Bien-être animal
Une première réussie à Saint-Hyacinthe!
Par: Le Courrier

CDMV, Anima-Québec, La Fondation DMV et la Fondation de l’Hôpital vétérinaire Victoria se sont associés pour la première fois cette année dans le cadre de l’Événement Bien-être animal qui s’est tenu le 11 septembre au Club de golf Saint-Hyacinthe.

Avec la tenue de cette 1 re édition de l’Événement Bien-être animal, trois organismes oeuvrant pour la santé et le bien-être animal unissent leurs forces, soutenus par le CDMV, Centre de distribution de médicaments vétérinaires, dans une mobilisation sans précédent de la profession vétérinaire, des différents intervenants du milieu pharmaceutique et manufacturier vétérinaire ainsi que de tous ceux pour qui le bien-être animal est non seulement une priorité, mais un incontournable.

Les animaux de compagnie occupent une place importante dans la vie de bien des gens. Au Québec, selon Statistiques Canada, 46,5 %, soit presqu’un foyer sur deux, possèdent un animal de compagnie, dont 42,5 % ont un chien ou un chat. « Ces petites bêtes sont considérées comme un membre à part entière de la famille à laquelle ils appartiennent et il est facile de comprendre que tous les moyens sont pris pour leur assurer une qualité de vie et des soins adéquats requis pour leur santé et leur survie », de mentionner Denis Huard, président de CDMV. Il coûte annuellement en moyenne 1 400 $ pour l’entretien normal d’un chat et plus de 1 800 $ pour un chien.  « Ces chiffres n’incluent pas les frais imprévus à la suite de troubles de santé ou des accidents fréquents comme une fracture, une torsion de l’estomac, un blocage urinaire, etc. dont les frais peuvent facilement varier de quelques centaines de dollars à plusieurs milliers », de renchérir Dre Christine Carle, DMV et présidente de la Fondation de l’Hôpital vétérinaire Victoria. La majorité des foyers québécois ne prévoient pas de budget pour ces dépenses et malheureusement seulement 1 % des Québécois possèdent une assurance médicale pour leur animal de compagnie, comparativement à la Suède et la Grande-Bretagne où la moitié des propriétaires en ont une. Ces différents facteurs font en sorte que malheureusement, chaque année, des milliers d’animaux sont euthanasiés par manque de ressources financières de leur propriétaire. Autant sont abandonnés ou donnés à des refuges. C’est donc dans le but de contrer cette situation qu’Anima-Québec, La Fondation DMV et la Fondation de l’Hôpital vétérinaire Victoria, travaillant déjà en ce sens depuis plusieurs années individuellement, ont décidé d’unir leurs forces avec la tenue de l’Événement Bien-être animal. « Nous espérons de cette façon amasser plus de fonds, étendre notre portée et pouvoir ainsi offrir notre aide à un nombre d’animaux sans cesse grandissant année après année », mentionne Nicole Fortin, présidente de la Fondation DMV. « Le bien-être animal nous concerne tous. En tant que société, nous ne tolérons plus la maltraitance des animaux », tenait à préciser Dre Caroline de Jaham, DMV, MSc, DACVD, directrice générale du Centre DMV et présidente d’Anima-Québec. Les résultats jumelés des trois organismes depuis leur création respective le démontre clairement. Grâce à la générosité des donateurs et le travail acharné des bénévoles de chacun des organismes depuis leur création, Anima-Québec, la Fondation DMV et la Fondation de l’Hôpital vétérinaire Victoria ont contribué à sauver plus de 1 500 chats et chiens au Québec. Un montant de 116 468 $ a été amassé grâce à la 1 re édition de l’Événement Bien-être animal et à la générosité de tous les participants. L’argent sera réparti équitablement entre Anima-Québec, la Fondation DMV et la Fondation de l’Hôpital vétérinaire Victoria et permettra à chacun de poursuivre sa mission respective pour leur passion commune; le bien-être animal.

image