17 mai 2018
La Moisson Maskoutaine
Une présence nécessaire et rassurante
Par: Le Courrier

La Moisson Maskoutaine a tenu le 25 avril son assemblée générale annuelle où plusieurs dizaines de personnes, membres et partenaires, s’étaient donné rendez-vous. Une belle occasion de passer en revue les activités qui ont contribué au succès de l’année, mais aussi un moment important permettant de constater tout l’impact que l’action de l’organisme a dans la vie de milliers de personnes.

publicité

L’année 2017 a été chargée pour l’organisme et marquée par de belles réussites. Parmi celles-ci, la Marche Olymel contre la faim, organisée au mois de septembre par l’entreprise du même nom, a permis d’amasser 20 000 $ au profit de La Moisson Maskoutaine.

Le Grand Partage Maskoutain a, lui aussi, été un grand succès : la Journée Rôtisserie St-Hubert a permis de recueillir près de 65 000 $, la Guignolée des médias, plus de 30 000 $, et la cueillette de décembre près de 30 000 $ ainsi que plus de 33 000 kg de nourriture. Le tout a permis à l’organisme de répondre à des centaines de demandes d’aide alimentaire dans le cadre de la Distribution alimentaire de Noël, aidant ainsi plus de 1 500 personnes.

« Tout ce travail a pu être réalisé grâce à la précieuse collaboration des 1 306 bénévoles qui ont offert 4 894 heures de leur temps à la cause. Nous les en remercions! », a souligné Claudine Gauvin, directrice générale de La Moisson Maskoutaine.

Les activités des Cuisines collectives ont été un autre bon coup de l’organisme cette année. Ces ateliers, qui visent à acquérir des habiletés culinaires et à apprendre à faire des choix économiques, sains et pratiques, tout en brisant l’isolement, ont été très populaires. Elles ont bénéficié à près de 150 personnes, favorisant, par la même occasion, leur autonomie alimentaire.

Cette rencontre a aussi été l’occasion de remettre les prix Reconnaissance qui permettent de souligner l’apport quotidien exceptionnel des différents partenaires et bénévoles. Cette année, le magasin Walmart Saint-Hyacinthe s’est vu remettre la distinction dans la catégorie « Entreprise Alimentaire ». L’entreprise a remis d’importantes quantités de denrées alimentaires chaque année depuis 2013, soit 64 439 kg de nourriture. L’Agence immobilière Via Capitale Affaires Saint-Hyacinthe a reçu le prix dans la catégorie « Entreprise financière » pour son implication significative dans les activités de financement de La Moisson Maskoutaine depuis 2012. Leur participation a permis d’amasser plus de 60 000 $ chaque année. Finalement, deux prix ont été remis dans la catégorie « Bénévole » à Sœur Laure-Hélène Blain et à Pierre Provost, qui ont œuvré au sein de l’organisme à titre d’administrateurs pendant plusieurs années.

« Nous avons la chance d’être soutenus par des partenaires généreux et des bénévoles créatifs et travaillants. Leur contribution est essentielle dans le cadre des activités de La Moisson Maskoutaine. Il est donc d’une importance première pour nous de leur témoigner notre sincère reconnaissance », a déclaré Mme Gauvin. 

« Au terme de la revue des activités de notre organisme en 2017, nous pouvons conclure que sa présence est nécessaire sur le territoire maskoutain. C’est, au total, 372 000 kg de nourriture qui ont été remis aux plus démunis », a-t-elle conclu. 

image