26 mai 2011
Commission scolaire
Une retraite occupée pour le DG
Par: Le Courrier
Yvan Gauthier

Yvan Gauthier

L’après-carrière du directeur général de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) s’annonce plutôt bien remplie. Le conseil des commissaires a annoncé coup sur coup, mi-avril, son départ à la retraite et son réengagement temporaire dans les mêmes fonctions.

Publicité
Activer le son

Yvan Gauthier avait annoncé ses intentions au conseil des commissaires de se retirer pour une retraite bien méritée et à laquelle il avait droit dès cette année. Or, le contexte particulier de la CSSH, qui est notamment engagée dans une lutte au décrochage scolaire de tous les instants, nécessite de sa direction générale une connaissance approfondie des enjeux, ont évalué les commissaires.

« Les actions mises de l’avant par la Commission scolaire pour l’atteinte des objectifs adoptés par le conseil des commissaires sont en pleine vitesse de croisière. Afin d’éviter un ralentissement du rythme auquel les initiatives, porteuses de résultats, sont menées, il est considéré judicieux de maintenir en poste la direction générale actuelle », a fait savoir la CSSH.Le directeur général, qui touche actuellement sa pension de retraite, a été réembauché selon les mêmes conditions salariales, soit environ 140 000 $ par année. « Il ne s’agit pas d’un contrat de cinq ans, a toutefois précisé Sagette Gagnon, régisseuse aux communications. Au moment opportun, le conseil déterminera le profil recherché et la période la plus appropriée pour enclencher le prochain processus de sélection pour le poste à la direction générale. C’est une question de mois. »M. Gauthier continuera entre temps de mener les dossiers de la persévérance scolaire, de la réalisation du protocole d’entente avec la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, du plan stratégique venant à échéance en 2013 ainsi que de la ratification des conventions de gestion jusqu’à ce que la CSSH trouve la perle rare.Au cours de son dernier mandat à la tête de la Commission scolaire, M. Gauthier a également travaillé à étendre un vaste réseau de partenaires. « D’excellents liens de confiance se sont tissés dans le milieu de l’éducation, de l’emploi et des affaires, a signalé le président du conseil des commissaires, Richard Flibotte. Ces liens précieux sont d’autant plus utiles à l’heure où nous envisageons de procéder à la mise en oeuvre de projets audacieux pour notre commission scolaire. »Yvan Gauthier avait pris les rênes de la CSSH en novembre 2005.

image